Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Sanexen selectionnée pour un projet majeur en gestion des matières résiduelles dans le nord de Québec

Montréal – SANEXEN services environnementaux inc., une filiale de LOGISTEC Corporation, en collaboration avec sa société affiliée Avataani Environmental Services Inc, a obtenu un contrat de deux ans de l’Administration régionale Kativik pour revaloriser un volume estimé de 4 000 tonnes de matières résiduelles métalliques dans la communauté nordique de Kangirsuk. Ce projet s’inscrit dans l’important Plan de gestion des matières résiduelles du Nunavik, qui vise à contribuer à une économie verte et à un avenir plus durable pour les communautés inuites locales.

En vertu du contrat, SANEXEN et Avataani retireront tous les déchets de métaux du site d’enfouissement municipal et de la communauté. Les matières résiduelles seront triées, compactées sur place, préparées pour le transport maritime, puis expédiées sécuritairement à une installation de recyclage autorisée. Ce projet sera réalisé pour l’Administration régionale Kativik, en collaboration avec le Service des travaux publics du village nordique de Kangirsuk.

« Depuis plus de 20 ans, nous participons activement à la décontamination du fragile environnement arctique avec nos partenaires inuits. Après avoir retiré plus de 3 300 barils de déchets dangereux dans 13 communautés, SANEXEN et Avataani sont heureux de participer à cette nouvelle phase des importants efforts de gestion et de nettoyage des communautés du Nunavik », a déclaré Benoit Dion, directeur principal, développement des affaires chez SANEXEN et membre du conseil d’administration d’Avataani. « Nous sommes fiers de faire partie de cette étape importante qui n’est que le début d’une initiative de bien plus grande envergure ».

Les villages nordiques du Nunavik génèrent actuellement près de 122 000 m3 de matières résiduelles par année. Presque tous ces déchets aboutissent dans les sites d’enfouissement locaux, où ils sont brûlés ou entreposés. Le Plan de gestion des matières résiduelles du Nunavik vise à améliorer les connaissances locales en matière de gestion des matières résiduelles, à favoriser des méthodes de gestion applicables au Nunavik en accord avec les concepts de développement durable, à fournir un soutien régional aux initiatives vertes des villages nordiques et à gérer les coûts à des niveaux économiquement et socialement acceptables.

« Notre équipe est enthousiaste à l’idée de soutenir l’Administration régionale Kativik dans sa mission d’élimination des déchets et de maximisation de la valeur par une saine gestion des matières résiduelles de la région », a renforcé Jean-François Bolduc, président de LOGISTEC services environnementaux inc. et de SANEXEN. « Le Nord du Québec fait face à de nombreux défis et se concentre sur l’atteinte des objectifs du Plan d’action sur les changements climatiques et de la Stratégie énergétique du Québec.  Notre équipe locale chez Avataani, soutenue par nos experts à travers notre réseau, est prête à s’appuyer sur notre partenariat de longue date pour relever ces défis importants ». (Photo Logistec)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page