Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

QSL devient la première entreprise maritime au Canada à adhérer au Pacte Mondial des Nations Unies

Québec – QSL, une entreprise de classe mondiale spécialisée dans l’opération de terminaux portuaires, l’arrimage, les services maritimes, la logistique et le transport à travers l’Amérique du Nord, devient la toute première entreprise maritime au Canada à adhérer au Pacte Mondial des Nations Unies. Le fleuron québécois entend ainsi poursuivre son engagement en matière de développement durable et demeurer un leader au sein de son industrie.

« C’est avec un immense sentiment de fierté que nous annonçons notre adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies et notre engagement envers ses dix principes universels liés au respect des droits de l’homme et des normes internationales du travail, à la protection de l’environnement et à la lutte contre la corruption. QSL exprime ainsi sa volonté d’intégrer ces principes dans la stratégie de notre entreprise, sa culture, ses opérations quotidiennes, et de les faire progresser dans notre zone d’influence», a déclaré Robert Bellisle, président et chef de la direction de QSL.

Le Pacte Mondial des Nations Unies est la plus importante initiative en matière de développement durable des entreprises. Il a été mis en œuvre par les Nations Unies afin de donner un visage humain à l’économie mondiale en créant un mouvement d’entreprises responsables qui appliquent les principes de développement durable dans leurs stratégies et leurs opérations. Cette adhésion vient avec certaines responsabilités dont celle de publier annuellement un rapport de progrès décrivant les efforts de l’entreprise dans l’intégration des dix principes.

« Le respect de l’environnement est au cœur de notre culture d’entreprise et nous pousse, chaque jour, à innover et à nous surpasser pour réduire l’empreinte écologique de nos activités et soutenir la vitalité des communautés où nous sommes implantés. Pour nous, c’est très clair : on ne peut pas se contenter d’être bons, on doit être les meilleurs », d’ajouter le président et chef de la direction.

Au fil des ans, cet engagement s’est traduit par la certification Alliance verte pour l’ensemble des terminaux, l’implantation de systèmes complets de traitement de l’eau et d’un réseau étendu de convoyeurs électriques, l’approvisionnement et la production locale d’équipements, l’adoption d’une philosophie et d’une approche d’économie circulaire et l’installation de la télémétrie à travers sa flotte d’équipement ce qui permet d’importantes réductions de gaz à effet de serre.

Ajoutons que QSL éliminera totalement les bouteilles d’eau en plastique dans tous ses ports et terminaux d’ici début 2022, une diminution de 500 000 bouteilles de plastique par année. (photo QSL)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page