E-mail


50 000$ pour soutenir la mission d'Écomaris

$ 50,000 to support the Ecomaris mission


2019-09-13

 

Québec, le 13 septembre 2019 - À l'issue de son tout premier événement bénéfice «QSL s'arrime», et grâce à la générosité de son partenaire OR Langlois avocats, et de plusieurs acteurs économiques de la grande région, QSL a remis la somme de 50 000 $ à Écomaris, un voilier-école qui offre à des jeunes de 18 à 35 ans du Québec, aux prises avec diverses difficultés, l'occasion de vivre une expérience hors du commun sur le Saint-Laurent.


Les fonds amassés serviront notamment à contribuer au fonds d'entretien et d'amélioration du navire destiné à l'ajout de panneaux solaires, à la rénovation des boiseries, au renouvellement des outils de navigation électroniques pour renforcer les apprentissages des participants, à l'entretien des voiles et à la soudure.

Depuis plus de 40 ans, QSL appuie la réussite de ses clients avec un souci constant de soutenir le développement économique régional et de faire une différence, en redonnant et en s'impliquant dans une foule de causes et de projets emballants.

« Nous avons le souci de participer activement au développement économique régional, de générer des emplois de qualité et d'offrir des perspectives et un environnement de travail stimulant. Mais nous sommes aussi investis de la mission de faire une différence pour notre communauté en redonnant et en s'impliquant. Nous avons été profondément touchés par la mission à la fois éducative et environnementale de l'organisme et nous sommes très fiers de contribuer, à notre façon, à la pérennité d'ÉcoMaris », de mentionner Robert Bellisle, président et chef de direction de QSL.

« Le soutien de QSL et de ses partenaires nous donne des ailes et nous permettra de continuer de changer le destin de nos apprentis matelots en leur faisant vivre une aventure hors du commun où l'esprit d'équipe, la collaboration, la persévérance et la résilience se côtoient. Nous sommes heureux de voir toute une communauté issue du milieu maritime se mobiliser de la sorte, pour semer de l'espoir et permettre à nos jeunes de prendre le large pour mieux se reconstruire », d'ajouter Simon Paquin, directeur général d'ÉcoMaris

Read more...
 
E-mail


Le premier ministre du Québec annonce une enquête sur la construction du F.-A.-Gauthier

Quebec Premier announces Investigation into the Construction of F.-A.-Gauthier


2019-09-13

 

 

 

Selon Radio-Canada, le premier ministre du Québec, François Legault, confirme la tenue d'une enquête sur la construction du traversier F.-A.-Gauthier, qui relie Matane à la Côte-Nord. L'enquête sera effectuée par la vérificatrice générale.

Un reportage de l'émission Enquête diffusé hier dévoilait des vices de construction du traversier ainsi que des témoignages d'anciens employés de la Société des traversiers du Québec (STQ) qui dénoncent les conditions dans lesquelles a été construit le navire amiral de la STQ

Les propos à la radio de Radio-Canada de Pierre Terrien, étideur de Maritime Magazine, lors du remorquage du F.-A. Gauthier jusqu'à Lévis l'hiver dernier ne sont pas étrangers à l'intérêt de l'émission enquête pour le sujet.

Selon François Legault «Les Québécois non seulement perdent de l'argent, mais aussi ont eu un très mauvais service au cours des derniers mois.»

Le premier ministre n'a pas dit sous quelle forme se tiendra l'enquête, mais selon lui, ce dossier a été mal géré par le gouvernement libéral. "Il faut voir quel recours on a. Est-ce que des garanties ont été demandées?  Est-ce que les vérifications minimales avaient été faites?" se questionne-t-il.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, explique que cette enquête portera entre autres sur le processus d'acquisition du navire, sur le processus de surveillance et sur la gestion des ressources humaines, en vue de faire toute la lumière sur l'histoire du F.-A.-Gauthier.
Selon le ministre, plus de 220 millions de dollars ont été dépensés dans toute cette saga entourant le traversier, qui est loin d'être terminé. Si certains intervenants, qui ont dû se taire à date, sont appelés à témoigner, on devrait en apprendre beaucoup plus, notamment sur la piètre qualité de certains matériaux choisis par le constructeur, au niveau de la tuyauterie par exemple. Photo Pierre Terrien. Le F.-A. Gauthier entrant en calle sèche au chantier Davie le 14 janvier 2019. Il y sera encore pour un temps indéterminé.

Read more...
 
E-mail


Une élection qui tombe bien mal pour Davie Canada

Federal election bad timing for Davie Canada


2019-09-11

 

 

Lévis, 10 septembre, MARITIME MAGAZINE - En cette journée de déclenchement des élections fédérales, Chantier Davie a tenu un point de presse à ses installations de Lévis en conviant à s'exprimer le maire de la ville, Gilles Lehouillier, Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches, et Me André Y. Komlosy, Président Centre-du-Québec de l'Association des fournisseurs du chantier Davie Canada.

Un peu d'histoire

La raison de faire le point sur l'inclusion d'un troisième chantier dans la Stratégie nationale de construction navale du Canada à ce moment-ci, tient du fait qu'un nouveau joueur s'est pointé le nez à la dernière minute dans ce processus, bénéficiant d'un prolongement de la mise en candidature des chantiers, ainsi qu'un changement aux conditions à l'éligibilité, chose que le gouvernement fédéral avait catégoriquement refusée à Davie en 2011, le privant ainsi des contrats de navires fédéraux de 60 milliards. Ann Gingras n'hésite pas à rappeler publiquement au candidat conservateur de Lévis, Stephen Blainy, que c'est sur son quart que s'est produite cette «erreur historique»

Read more...
 
E-mail


Quebec funding Termont Montreal up to $1.4 million to convert terminal tractors into hybrid vehicles

Québec appuie Termont Montréal pour 1,4M$ afin de se convertir à une flotte de véhicules entièrement hybrides


2019-09-07

 

 

MONTREAL, Sept. 6 - The Quebec government has announced funding of up to $ 1.4 million to Termont Montréal for the conversion of 57 terminal tractors into hybrid diesel-electric vehicles using automatic stop-start technology. The Minister of Transport and Minister responsible for the Estrie region, Mr. François Bonnardel, and the Member of Parliament for Bourget and Parliamentary Assistant to the Minister of the Environment and the Fight Against Climate Change, Mr. Richard Campeau, have announced yesterday with representatives from Termont Montreal, Logistec Corporation and Effenco, the Montreal supplier of the technology.

Thanks to this financial support, the Quebec company will be able to become the first port operator in the world to convert its entire fleet into hybrid vehicles and contribute to the reduction of greenhouse gas (GHG) emissions at the Port of Montreal.

Read more...
 
E-mail


CN exclusive provider for COSCO at four Canadian ports

CN, fournisseur exclusif pour COSCO dans quatre ports canadiens

2019-09-05

 

 

Montreal, QC - CN announced that COSCO Shipping has chosen CN to be the exclusive rail provider for COSCO Shipping's discharge at the Ports of Vancouver, Prince Rupert, Montreal, and Halifax to all currently served CN destinations.

"We are proud that CN's excellence in supply chain logistics and focus on growth has earned the continued trust of COSCO shipping's business," said Keith Reardon, senior vice-president of consumer product supply chain at CN.

"This is yet another strategic contract signed recently. By choosing CN to service all inland destinations on the network, COSCO will be well positioned to benefit from a unique tri-coastal access. This new exclusive Canadian partnership further reinforces our relationship and our commitment to providing the best intermodal rail service." (photo Port of Montreal)

 

Read more...
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 2 of 186
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner