Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le Port de Québec présente une vision 2035

 Être un Port reconnu par les citoyens pour sa gestion responsable du territoire, le respect de l’environnement et la protection de la biodiversité, tout en se positionnant comme un chef de file mondial dans la concrétisation de chaînes d’approvisionnement durables au service d’une économie plus résiliente. Voilà la vision 2035 que le Port de Québec a présentée aujourd’hui et qui sera au cœur de toutes les décisions qu’il prendra au quotidien.

« L’industrie maritime se transforme, la planète se réchauffe, la communauté s’intéresse à nos projets tandis que nos employés recherchent un milieu de vie où ils pourront s’épanouir. Projets d’innovation, chantier de décarbonation, corridor intelligent, embellissement du territoire, collaboration portuaire sur le Saint-Laurent, plateforme citoyenne, etc. : nous serons à la hauteur des défis qui se présentent à nous grâce à d’importantes initiatives qui se déploieront au cours des trois prochaines années », a fait savoir le président-directeur général du Port de Québec, M. Mario Girard.

Au cours des 13 derniers mois, le Port de Québec a mené son exercice de planification stratégique 2023-2026, un chantier qui a culminé par la tenue d’une trentaine d’ateliers et de séances de travail, en plus de mobiliser une centaine d’intervenants.

Pour relever les défis économiques, environnementaux, communautaires et humains de l’industrie maritime, toutes nos actions gravitent autour de quatre grandes ambitions, de quatre mondes que sont la communauté, la protection de la planète, les ambitions internationales et les employés. Cette planification stratégique et la vision que le Port fait connaître, c’est non pas d’avoir le meilleur des deux mondes, mais de réunir… le meilleur de quatre mondes.

Être proche du monde

Le Port étant un instrument de développement collectif, il continuera d’être résolument engagé dans son milieu et à s’imbriquer dans sa communauté. En cette matière, le Port prévoit entre autres de :

  • Bonifier la consultation citoyenne et l’évaluation environnementale des projets sur le territoire portuaire;
  • Mettre en œuvre un fonds communautaire pour soutenir les initiatives citoyennes; • Bonifier l’offre récréotouristique et les espaces dédiés à la population;
  • Optimiser l’aménagement du territoire portuaire et favoriser encore davantage l’accès au fleuve;
  • Bonifier les mécanismes d’interactions Ville-Port pour assurer une harmonisation des enjeux communs;
  • Mettre sur pied un comité aviseur permanent formé du PDG et de représentants de la génération Y-Z pour apprendre et pour stimuler un dialogue constructif sur les enjeux portuaires.

 S’engager pour un monde plus durable

En devenant un leader dans la lutte aux changements climatiques et la transition énergétique Sur le plan du développement, le mot d’ordre sera de concilier économie et écologie.

 Le Port et ses partenaires sont déterminés à devenir des agents de changements, leaders dans la lutte contre les changements climatiques et adeptes de l’exemplarité environnementale, notamment en déployant les initiatives suivantes :

  • Élaborer, en concertation avec le milieu, un nouveau plan ambitieux de développement durable pour la période 2024-2028;
  • Mettre en place et réaliser un plan de décarbonation du Port et en diffuser les résultats;
  • Développer des stratégies visant l’intégrité écologique et la préservation de la biodiversité;
  • Poursuivre les efforts de réduction de la pollution atmosphérique en collaboration avec les institutions et les groupes de travail en place;
  • Commencer la mise en œuvre liée à l’électrification des navires à quais.

 Innover et rayonner dans le monde

En plus de consolider ses infrastructures portuaires de classe mondiale, le Port veut créer une grappe maritime et économique « fait au Québec » à partir de laquelle des institutions, des entreprises et de jeunes pousses à fort potentiel pourront émerger et s’imposer :

  • Utiliser le Port comme un laboratoire pour développer et faire connaître l’expertise de nos entreprises technologiques pour les propulser à travers le monde;
  • Accentuer les collaborations avec les réseaux d’enseignement supérieur et les pôles d’innovation mondiaux afin d’être toujours à la fine pointe des solutions d’avenir;
  • Collaborer à l’initiative du Corridor Saint-Laurent visant la compétitivité du transport maritime et la réduction de l’empreinte environnementale;
  • Moderniser nos infrastructures en maximisant l’utilisation des technologies de pointe;
  • Amorcer le développement d’une réserve foncière portuaire selon des pratiques durables et responsables.

« On a tout le talent ici pour façonner le nouvel écosystème maritime mondial. En parallèle, on doit donner à nos utilisateurs les leviers pour grandir et se développer dans une perspective de renforcer l’efficacité et la fluidité des chaînes logistiques », a ajouté M. Girard.

Par ailleurs, le Port entend continuer de maintenir le dialogue et de renforcer les canaux de communication avec les principales parties prenantes pour discuter des perspectives mondiales, des opportunités en lien avec le rétablissement des chaînes d’approvisionnement, du défi d’améliorer la logistique intermodale et de la nécessité de mettre à profit le transport maritime qui demeure – et de loin – le mode de transport le plus vert.

Aller plus loin avec notre monde

En devenant un employeur de choix, humainement engagé. Enfin, parce que la vitalité d’un port se mesure par les gens qui y œuvrent au quotidien, le Port de Québec aspire à devenir un employeur de choix reconnu pour son humanisme et ses environnements de travail stimulants. Pour y arriver, le Port annonce son intention de :

  • Déployer une marque employeur forte et attractive;
  • Revoir la planification des besoins organisationnels notamment pour contribuer à la transition énergétique;
  • Bonifier l’expérience employé en misant sur la force du nombre que représente l’ensemble des employés de la communauté portuaire;
  • Regrouper les employés dans un seul bâtiment avec des espaces de travail adaptés aux nouvelles réalités du marché de l’emploi;
  • Développer un environnement de travail qui stimule l’innovation et la collaboration, soutenu par des outils technologiques performants.

(Photos Port de Québec)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Recent articles

Subscription

Receive your print copies at home or at work so you can read and consult them comfortably and at your leisure!

Online magazine

Access our virtual space where you will find our different issues in digital format! All in one place!

Categories