Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le port de Prince Rupert commence la construction d’un projet de logistique d’exportation de 750 millions de dollars

L’Administration portuaire de Prince Rupert (PRPA) a annoncé le début de la construction du projet de logistique d’exportation de l’île Ridley (RIELP), un projet de logistique novateur à grande échelle qui offrira des capacités accrues pour le transport ferroviaire, transbordement de plusieurs produits d’exportation au port de Prince Rupert.

L’investissement total en capital sera d’environ 750 millions de dollars et est fourni par PRPA, Ray-Mont Logistics, le CN, le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique. Le Fonds national pour les corridors de transport du Canada fournit 64,8 millions de dollars et le programme provincial Stronger BC fournit 25 millions de dollars au projet.

L’investissement promet d’offrir une infrastructure commerciale essentielle qui améliorera la résilience de la chaîne d’approvisionnement, l’accès stratégique aux marchés et la compétitivité accrue des exportations canadiennes, a déclaré la PRPA.

Le projet consistera en un nouveau développement de 108 acres sur l’île Ridley qui commencera à fonctionner au troisième trimestre de 2026. Ray-Mont Logistics développera et exploitera des installations qui fourniront une capacité de service de transbordement de 400 000 EVP (équivalent de vingt pieds) pour les produits agricoles, forestiers et de résine plastique. Ray-Mont exploite actuellement une installation de transbordement multiproduit à un emplacement temporaire de l’île Ridley qui a fait ses preuves à Prince Rupert.

Le projet comprendra également l’agrandissement du corridor actuel des services publics du chemin de fer de l’île Ridley, qui facilitera la circulation les convois de trains d’une longueur de 10 000 pieds et offrira un accès direct au site à partir du réseau du CN.

Les installations de transbordement seront reliées au terminal à conteneurs Fairview par un accès routier privé direct, le corridor de raccordement Fairview-Ridley de 5 kilomètres, ce qui garantira que tous les mouvements de produits seront sous la juridiction de la PRPA et évitera complètement les infrastructures publiques. L’électrification complète des installations de transbordement, l’optimisation des voies ferrées et l’aménagement minimal des camions représentent une étape importante dans la décarbonisation des chaînes d’approvisionnement à l’exportation du Canada.

RIELP fournira des capacités nouvelles et novatrices aux exportateurs canadiens sur les marchés de l’Asie-Pacifique. La grande échelle du projet, les capacités du train unitaire, l’accès aux conteneurs vides disponibles, et la proximité et l’intégration dans les opérations des terminaux à conteneurs en font un modèle unique qui promet la capacité de fournir de nouvelles offres de services importantes aux exportateurs qui amélioreront considérablement la qualité, le coût et la fiabilité des chaînes d’approvisionnement de conteneurs.

Les partenaires autochtones locaux participeront activement à l’élaboration et au fonctionnement du RIELP. Le contrat principal pour le développement du site de l’île Ridley a été attribué à une coentreprise autochtone qui comprend la Première Nation de Metlakatla, la bande Lax Kw’alaams, la Nation Gitxaała et IDL Projects Inc. Metlakatla et Lax Kw’alaams sont également les propriétaires majoritaires de Gat Leedm Logistics, qui sera l’un des principaux fournisseurs de services de transport par camion.

(Photo du PRPA de l’île Ridley)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Recent articles

Subscription

Receive your print copies at home or at work so you can read and consult them comfortably and at your leisure!

Online magazine

Access our virtual space where you will find our different issues in digital format! All in one place!

Categories