E-mail

 


PSA International acquiring Halterm in Halifax

2019-05-07

Singapore-based global terminal operator PSA International will reportedly take over control of Halterm Container Terminal in Halifax from current owner, Australia's Macquarie Infrastructure and Real Assets, for an undisclosed sum.

According to a report published on JOC.com, PSA beat out a joint bid by Canadian National Railway and CMA CGM, Logistec Corporation of Montreal, and other bidding interests. There were no press statements immediately available from PSA, Halterm or Macquarie.

However, the JOC cited a PSA spokesperson confirming by email the purchase agreement that will give PSA a presence on North America's East Coast.

At the same time, PSA has acquired Penn Terminals, a multi-purpose terminal in Pennsylvania from Macquarie. Both purchases will require regulatory approvals in the US and Canada.

Container traffic at the two terminals in Halifax has been rebounding in the past few years - attaining 550,000 TEUs - thanks to new services notably with Asia and larger ships of more than 10,000 TEU calling at the Nova Scotia port, where CN offers the sole rail connection with Montreal, Toronto and the US Midwest. A planned temporary expansion of Halterm will increase berth lnegth to handle two large containerships simultaneously. (Photo HPA)

 
E-mail

 


Davie gets refit contract for largest CCG icebreaker
Davie obtient un contrat de radoub du plus grand brise-glace de la GCC

2019-05-02

The federal government has awarded a $7.1 million contract to Davie Shipyards of Lévis, Québec to refit the Canadian Coast Guard's largest icebreaker, the CCGS Louis S. St-Laurent.

"Canadians from coast to coast to coast reply on the Canadian Coast Guard to protect their coastlines and their livelihoods," stated Public Procurement Minister Carla Qualtrough.

Also announced were the names of two acquired interim icebreakers presently undergoing conversion work at Chantier Davie: the CCGS Jean Goodwill and the CCGS Vincent Massey. They will be available by late 2019 and summer 2020 respectively to supplement the Coast Guard's existing fleet during vessel life extension and repair periods. All told, three interim icebreakers were acquired last December.

Davie is leasing a supply vessel, the Asterix, to the Canadian Navy and proposes to build a second such ship. But the federal government has affirmed it does not need a second such vessel.

Davie has laid off hundreds of workers in the past few years and has urged the Ottawa authorities to be included in the multi-billion dollar shipbuilding strategy that has favored rival shipyards in Halifax and Vancouver. (Photo Canadian Coast Guard)

 


 

Le gouvernement fédéral a octroyé un contrat de 7,1 millions de dollars à Davie Shipyards de Lévis, au Québec, afin de réaménager le plus grand brise-glace de la Garde côtière canadienne, le NGCC Louis S. St-Laurent.

«Les Canadiens d'un océan à l'autre compte sur la Garde côtière canadienne afin de protéger leurs côtes et leurs moyens de subsistance», a déclaré la Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Carla Qualtrough.

Les noms de deux brise-glace intérimaires acquis et en cours de conversion à Chantier Davie: le NGCC Jean Goodwill et le NGCC Vincent Massey ont également été annoncés. Ils seront disponibles d'ici à la fin de 2019 et à l'été 2020, respectivement, pour compléter la flotte existante de la Garde côtière pendant les périodes de prolongation de la durée de vie des navires et de réparation. Au total, trois brise-glace provisoires ont été acquis en décembre dernier.

Davie loue un navire de ravitaillement, l'Astérix, à la Marine canadienne et propose de construire un deuxième navire de ce type. Mais le gouvernement fédéral a affirmé qu'il n'avait pas besoin d'un second navire de ce type.

Davie a licencié des centaines de travailleurs au cours des dernières années et a exhorté les autorités d'Ottawa à être incluses dans la stratégie de construction navale de plusieurs milliards de dollars qui a favorisé les chantiers rivaux d'Halifax et de Vancouver.

 
E-mail

 


GAÏA DESGAGNÉS to enter service around mid-May

Le GAÏA DESGAGNÉS entre en service vers la mi-Mai

2019-04-30

 

Québec City - Groupe Desgagnés announced the completion of its most recent acquisition, M/T GAÏA DESGAGNÉS, which has arrived in Canada and docked at the Port of Québec. The dual-fuel (diesel or liquefied natural gas) oil/chemical tanker will begin her service for the company around mid-May, carrying refined petroleum products on the Great Lakes and the St. Lawrence River; she will also be found trading in the Arctic, on the East coast of Canada and the United States and in waters worldwide.
The GAÏA DESGAGNÉS, built in 2018, is the 5th ship using LNG as fuel to integrate the Desgagnés fleet since 2017, adding to a series of 4 similar vessels designed and built specifically for Desgagnés.
This major renewal plan of the company's tanker fleet reaffirms its commitment to environmental protection and sustainable development, offers unparalleled service to its customers and creates unique career opportunities for seafarers young and old wanting to work on avant-garde ships with state-of-the-art technology.
In addition to creating a significant reduction of GHGs and virtually eliminating particulate emissions, as for the other Desgagnés dual-fuel tankers, the GAÏA DESGAGNÉS meets the highest international environmental standards (IMO Tier III). It offers, through increased efficiency of her engines and the management of her equipment, a greatly reduced fuel consumption compared to similar vessels. In addition, it is equipped with a chemical-free ballast water treatment system, ensuring the absence of contamination of invasive species in the St. Lawrence and inland waters.


Québec - Groupe Desgagnés annonce avoir complété sa plus récente acquisition, le N/C GAÏA DESGAGNÉS, qui est arrivée au Canada et amarrée au port de Québec. 
Ce pétrolier-chimiquier à bicarburation (diesel ou gaz naturel liquéfié) débutera vers la mi-mai son service pour l'entreprise, transportant des hydrocarbures raffinés sur les Grands Lacs et le Saint-Laurent; il pourra aussi être retrouvé dans l'Arctique, sur les côtes Est du Canada et des États-Unis et à l'international.
Rappelons que le GAÏA DESGAGNÉS, construit en 2018, est le 5e navire utilisant le GNL comme carburant à intégrer la flotte de Desgagnés depuis 2017, s'ajoutant à une série de 4 navires du même genre conçus et construits spécifiquement pour Desgagnés.
Ce plan majeur de renouvellement de la flotte de navires-citernes de l'entreprise réaffirme son engagement envers la protection de l'environnement et le développement durable, présente une offre de service inégalée à ses clients et crée des opportunités de carrière uniques pour les marins, jeunes et moins jeunes, désirant travailler sur des navires d'avant-garde dotés de technologie dernier-cri.
En plus d'entraîner une réduction importante des GES et une quasi-élimination des particules émises, tout comme les autres pétroliers à bicarburation de Desgagnés, le GAÏA DESGAGNÉS rencontre les normes environnementales internationales les plus strictes (IMO niveau III). Il offre, à travers une efficacité accrue de ses moteurs et de la gestion de ses équipements, une consommation de carburant grandement réduite par rapport à des navires similaires. En plus, il est équipé d'un système de traitement d'eaux de ballast n'utilisant aucun produit chimique, assurant l'absence de contamination d'espèces invasives dans le Saint-Laurent et les eaux intérieures. (Photo Desgagnés)

 
E-mail

 


Delivery of dual fuel/LNG  Rossi A. Desgagnés tanker

Livraison du Rossi A. Desgagnés en Turquie


2019-05-01

 

Québec City - The Groupe Desgagnés took delivery on April 30 of the M/T Rossi A. Desgagnés, a state-of-the-art, new-generation tanker whose construction was just completed. It is the last in a series of four custom-built tankers, based on an original concept developed by Desgagnés and ordered from the Besiktas Shipyard, located in Yalova near Istanbul, Turkey. The vessel will soon be leaving Turkey and is expected in Canada in mid-June.

The M/T Rossi A. Desgagnés joins the M/T Gaïa Desgagnés acquired last week by the company. These two investments alone exceed C$100 million.

This major renewal plan for the company's tanker fleet reaffirms its commitment to environmental protection and sustainable development, offers unparalleled service to its customers and creates unique career opportunities for seafarers young and old, wanting to work on avant-garde ships with state-of-the-art technology.

"The construction of the Rossi A. Desgagnés, as for that of the Paul A. Desgagnés, Mia Desgagnés and Damia Desgagnés, is the result of multiple innovations and colossal work," says Louis-Marie Beaulieu, Chairman and Chief Executive Officer of Desgagnés, adding that the ship was named Rossi A. Desgagnés to pay tribute to Mr. Mario Rossi, who has been working at Desgagnés for 15 years and who played a major role in the design and supervision of the project.

The company now owns five dual-fuel/LNG tankers and is particularly proud of this fleet, unique in America, which focuses on safety, environmental protection and sustainability. Liquefied natural gas (LNG) offers undeniable advantages, allowing, among other things, a significant decrease in greenhouse gas emissions and reducing particle emissions to practically zero.

The Rossi A. Desgagnés is double-hulled and holds a Polar 7 ice class, confirming its capacity to navigate in ice-laden waters. With a deadweight of 15,000 tons at 7.8 meters draft, its cargo tanks can hold up to 17,505 m3 at 98% capacity. It is equipped with a Wärtsilä 5RT-flex 50DF engine developing 5,450 kW power. To ensure outstanding manoeuvrability and to optimize safety, it features a variable pitch propeller, a 750kW bow thruster, a 550kW stern thruster and a dynamic positioning system.


Québec - Groupe Desgagnés a pris livraison le 30 avril du N/C Rossi A. Desgagnés, un pétrolier de toute nouvelle génération, à la fine pointe de la technologie, dont la construction vient d'être complétée. Il s'agit du dernier d'une série de quatre navires-citernes construits sur mesure selon un concept original élaboré par Desgagnés et commandés au chantier naval Besiktas, situé à Yalova près d'Istanbul, en Turquie. Le navire quitter la Turquie sous peu et est attend au Canada vers la mi-Juin.

Rappelons que le N/C Rossi A. Desgagnés s'ajoute au N/C Gaïa Desgagnés, acquis la semaine dernière par l'entreprise. Ces deux investissements à eux seuls dépassent les 100 millions de dollars canadiens.

Ce plan majeur de renouvellement de la flotte de navires-citernes de l'entreprise réaffirme son engagement envers la protection de l'environnement et le développement durable, présente une offre de service inégalée à ses clients et crée des opportunités de carrière uniques pour les marins, jeunes et moins jeunes, désirant travailler sur des navires d'avant-garde dotés de technologie dernier-cri.

« La construction du Rossi A. Desgagnés, tout comme celle du Paul A. Desgagnés, Mia Desgagnés et Damia Desgagnés, résulte d'innovations multiples et d'un travail colossal. » affirme M. Louis-Marie Beaulieu, président du conseil et chef de la direction de Desgagnés, qui ajoute que le navire a été nommé Rossi A. Desgagnés pour rendre hommage à M. Mario Rossi, qui ?uvre chez Desgagnés depuis 15 ans et qui a contribué de façon majeure à la conception et à la supervision du projet.

L'entreprise compte maintenant cinq pétroliers à bicarburation/GNL et est particulièrement fière de cette flotte, unique en Amérique, axée sur la sécurité, la protection de l'environnement et le développement durable. Le gaz naturel liquéfié (GNL) offre des avantages indéniables, permettant entre autres de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et de ramener à pratiquement zéro l'émission de particules.

Le Rossi A. Desgagnés est doté d'une double coque et possède une certification Polar 7 qui lui confirme la capacité à naviguer dans les glaces.  D'un port en lourd de près de 15 000 tonnes à 7,8 mètres de tirant d'eau, ses citernes offrent une capacité de transport de 17 505 m3 remplies à 98 % de leur capacité.  Il est équipé d'un moteur Wärtsilä 5RT-flex 50DF développant une puissance de 5 450 kW.  Afin d'en assurer une man?uvrabilité exemplaire et optimiser la sécurité, il est muni d'une hélice à pas variable, d'un propulseur d'étrave de 750 kW, d'un propulseur de poupe de 550 kW ainsi que d'un système de positionnement dynamique. (Photo Desgagnés)

 
E-mail

 


OCEAN INDUSTRIES captures biggest naval contract in its history

INDUSTRIES OCÉAN obtient le plus grand contrat de son histoire

2019-04-29

 

Québec - The Honorable Diane Lebouthillier, Minister of National Revenue and MP for Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, announced on April 29 that Ocean Industries Inc., a related company of Ocean Group, has been selected for the construction of four large tugs for National Defense, as part of the National Shipbuilding Strategy.

In the amount of $ 102 million (taxes included), work will be carried out at the Isle-aux- Coudres shipyard over a period of 42 months. They will mobilize 60 employees, all trades combined. This contract will create 25 to 30 additional jobs, in addition to securing the 110 current quality jobs. These additions will therefore bring the total to 135 to 140 jobs at the shipyard.

"We are very pleased with the award of this contract to be carried out at our site in Isle- aux-Coudres, in the Charlevoix region. Although we have built a multitude of ships, this is the largest contract ever won by Ocean Industries Inc. Today, it is our expertise as a builder and operator of tugboats that is recognized by the federal government. We worked rigorously to present a competitive offer to National Defense. These are the first major economic benefits for our company in connection with the National Shipbuilding Strategy, "said Jacques Tanguay, President and Chief Executive Officer of OCEAN Group (pictured to the right of Diane Lebouthiller in group photo).

These new tugboats for Halifax, Nova Scotia and Esquimalt, British Columbia, will provide towing, firefighting and other essential support services to the Atlantic Maritime and Maritime Forces. Peaceful. They will replace the five large tugboats and two  lifeboats of the Royal Canadian Navy.

Photo - From left to right : Mr. Martin Desnoyers, Director - Public Services and Procurement Canada | Mr. Sébastien Richard, Chef d'état-major de la Défense nationale pour la gestion d'équipements maritimes | The Honourable Diane Lebouthillier, Minister of National Revenue and Member of Parliament for Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine | Mr. Jacques Tanguay, President and Chief Executive Officer Ocean | Mr. Jean-Philippe Brunet, Executive Vice President - Corporate and Legal Affairs Ocean| Ms. Manon Lavoie, General Manager - Shipbuilding and Ship Repair Ocean Industries



Québec - L'honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, a annoncé qu'Industries Océan inc., une société liée de Groupe Océan, avait été retenue pour la construction de quatre grands remorqueurs pour la Défense nationale, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

D'un montant de 102 M$ (taxes incluses), les travaux seront réalisés au chantier naval de l'Isle-aux-Coudres, sur une période de 42 mois. Ils mobiliseront 60 employés tous corps de métier confondus à la réalisation de ce contrat. Ce contrat permettra la création de 25 à 30 emplois supplémentaires, en plus de sécuriser les 110 emplois de qualité actuels. Ces ajouts porteront donc à un total de 135 à 140 emplois au chantier.

« Nous sommes très heureux de l'attribution de ce contrat destiné à être réalisé à notre chantier de l'Isle-aux-Coudres, dans la région de Charlevoix. Bien que nous y ayons construit une multitude de navires, c'est le contrat le plus important jamais remporté par Industries Océan Inc. Aujourd'hui, c'est notre expertise pointue en tant que constructeur et opérateur de remorqueurs portuaires qui est reconnu par le gouvernement fédéral. Nous avons travaillé avec rigueur afin de présenter une offre compétitive à la Défense nationale. Il s'agit des premières retombées économiques importantes pour notre entreprise en lien avec la Stratégie nationale de construction navale » a déclaré Jacques Tanguay, président et chef de la direction du Groupe OCÉAN

Ces nouveaux remorqueurs destinés aux bases navales d'Halifax en Nouvelle-Écosse et d'Esquimalt en Colombie-Britannique fourniront des services de remorquage, de lutte contre les incendies et d'autres services de soutien essentiels aux forces maritimes de l'Atlantique et du Pacifique. Ils remplaceront les cinq grands remorqueurs et les deux bateaux de sauvetage de la Marine royale canadienne. (photo OCEAN)

Photo - De gauche à droite : Monsieur Martin Desnoyers, Directeur · Services publiques et approvisionnement Canada | Monsieur Sébastien Richard, Chef d'état-major de la Défense nationale pour la gestion d'équipements maritimes | L'honorable Diane Lebouthillier, Ministre du Revenu national et député de la Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine |Monsieur Jacques Tanguay, Président et chef de la direction Océan | Monsieur Jean-Philippe Brunet, Vice-président exécutif Océan - Affaires corporatives et juridiques | Manon Lavoie, Directrice générale - Construction et réparation navale Industries Océan

 

 

 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 7 of 176
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner