Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Un deuxième voilier cargo pour le chocolatier et caféer de Brest Grain de Sail

 Brest – Depuis novembre 2020, Grain de Sail exploite le premier voilier cargo moderne normé marine marchande internationale : un navire éponyme type goélette de 24m et 50t de capacité d’emport. 

À la suite d’une consultation de plusieurs mois, Grain de Sail a signé le contrat de construction de son deuxième voilier cargo, un navire deux fois plus long, avec Piriou à Brest le 11 février à bord du Grain de Sail 1 en marge de la semaine One Ocean Summit. Le gréement carbone sera quant à lui fourni par Lorima. La livraison du Grain de Sail 2, pur voilier de charge de plus de 350 tonnes de capacité d’emport, est prévue pour fin 2023. L’entreprise morlaisienne rajoute ainsi un deuxième navire à sa flotte de transport maritime décarboné pour augmenter sa capacité de transport et répondre à la demande croissante de ses cafés et chocolats.

Signature du contrat à bord de Grain de Sail 1

Le navire : propulsion vélique et énergies renouvelables à bord 

Grain de Sail a réussi à importer à la voile environ 55% de la masse de cacao utilisée dans sa chocolaterie en 2021 grâce à son premier voilier cargo. Ce deuxième navire permettra d’approvisionner 100% des matières premières traversant l’Atlantique pour la chocolaterie et la torréfaction situées à Morlaix. 

Grain de Sail 2, qui naviguera sous pavillon français, effectuera des routes transatlantiques depuis St Malo (son port d’attache) en exportant des vins et autres produits d’épicerie fine de France et d’Europe vers les États-Unis et en rapportant en France des matières premières d’Amérique Latine (masse de cacao, cafés verts, rhums, etc.). Il sera construit en aluminium et aura une capacité de charge de 350 tonnes, soit jusqu’à 238 palettes réparties sur deux niveaux dans deux cales. De plus, des réservoirs dédiés pourront recevoir jusqu’à 18 m³ de vrac liquide et sur le pont il y aura une capacité de chargement de 5m³ supplémentaires en fût.

Avec 1170m² de voilure, Grain de Sail 2 sera efficace même dans des conditions de petit vent et est conçu pour être manoeuvré par deux marins expérimentés. À bord, les cabines pourront accueillir les 9 membres d’équipage. La traversée de l’Atlantique en fonction des routes et des conditions météorologiques est estimée à environ deux semaines ce qui permettra de réaliser trois à quatre boucles transatlantiques par an. L’accent a donc été mis sur la sécurité, la fiabilité, la manoeuvrabilité et la robustesse du voilier. 

Grain de Sail 2 vise non seulement à transporter des marchandises de manière décarbonée grâce au vent mais aussi à réduire au maximum son empreinte carbone grâce à l’incorporation de systèmes de production d’énergies renouvelables pour fournir l’électricité de bord : panneaux photovoltaïques et hydroliennes. Seul un petit moteur homologué IMO TIER 3 aura recours à de l’énergie fossile uniquement afin de manoeuvrer lors des entrées et sorties de ports, ainsi que des groupes électrogènes pour la sécurité et utilisés si besoin en back-up des énergies vertes. 

Des entreprises bretonnes pour la filière vélique 

Accompagnée par L20naval, basée à Lorient, Grain de Sail a largement incorporé les retours d’expérience de la navigation sur son premier voilier cargo et a pu ainsi aboutir à un concept design pour Grain de Sail 2 qui servira de tête de série pour la construction de futurs sister-ships. 

Jaques Barreau, co-Fondateur et Directeur Général de Grain de Sail a déclaré : « Nous sommes ravis de concrétiser ce projet avec deux experts bretons que sont Piriou et Lorima. Nous avons déjà énormément appris avec notre premier voilier cargo* mais maintenant il est temps pour Grain de Sail de démontrer l’efficacité du transport maritime décarboné à une échelle plus importante. » 

Loïc Briand, Directeur Général de Grain de Sail Shipping ajoute : « C’est un travail de longue haleine et je suis heureux aujourd’hui de signer le contrat de ce navire qui concrétise un rêve d’enfant. C’est un voilier conçu par des marins pour des marins qui sera efficace, rapide, adapté à nos besoins et capable d’affronter toutes conditions de mer en sécurité. » 

Vincent Faujour, Président du groupe PIRIOU déclare : « En quelques semaines, c’est le 3ème voilier signé par Piriou qui confirme ainsi son engagement et participe activement à la décarbonation du transport maritime, en proposant une nouvelle gamme de produits voilier-cargos à ses clients. Nous remercions Grain de Sail de nous avoir accordé leur confiance. » 

Pour Vincent Marsaudon, Directeur Général Lorima : « De la compétition aux bateaux de travail mais toujours autour du monde, la diversité est mon rêve d’entrepreneur. Nous nous réjouissons de travailler avec Grain de Sail et Piriou. » 

Loys Leclerq, co-fondateur L20naval et architecte naval ajoute : « Nous sommes honorés par la confiance que Grain de Sail nous a témoignée. Nous avons eu le temps nécessaire pour bien concevoir ensemble ce navire qui est en cohérence totale avec nos valeurs pour décarboner le transport maritime à un moment où il est grand temps d’agir. » 

Partenaires financiers 

Le navire est financé par la Caisse d’Épargne Bretagne / Pays de Loire avec FIMAR en tant qu’arrangeur en financement maritime. Bpifrance et Crédit Mutuel Equity ont également participé au financement au travers de leur récente entrée au capital du Groupe Grain de Sail.

*Le premier navire qui effectue depuis 2020 des transatlantiques sera destiné à du cabotage européen après la mise en service du nouveau navire. Grain de Sail travaille activement sur de nouveaux usages pour créer de nouvelles aventures gustatives et décarbonées.

Dimensions du navire

Longueur hors tout: 52m

Largeur hors tout : 10.70 m 

Tirant d’eau ballasté : 5.40 m 

Tirant d’eau max : 6.00 m 

Surface de voiles : 1170 m² au près 

Tirant d’air max : 51 m 

Jauge brute : < 500 UMS 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page