Trois équipes qualifiées pour la conception et la construction du terminal à Contrecoeur

MONTRÉAL – L’Administration portuaire de Montréal (APM) a annoncé que, au terme du processus d’appel de qualification pour la conception et la construction du terminal à conteneurs à Contrecœur, trois équipes ont été qualifiées, marquant ainsi un autre jalon important vers la réalisation du projet. Les équipes qualifiées sont (par ordre alphabétique) :

  • Ancre Contrecœur, représenté par l’entreprise Dragados Canada, à laquelle s’associe AECOM Consultants
  • CAP Contrecœur, composé des entreprises Eurovia Québec Grands projets, Janin Atlas, Soletanche Bachy International et VINCI Infrastructure Canada, auxquelles s’associent GHD Consultants, COWI North America, et CH2M Hill Canada
  • Kiewit-Pomerleau, composé des entreprises Construction Kiewit et Pomerleau, auxquelles s’associent CIMA+, Englobe, Hatch et Solmatech

L’appel de qualification a été publié le 4 août 2020 sur la plateforme d’appels d’offres MERX. Cinq dossiers de candidature ont été reçus et évalués. Les trois équipes qualifiées seront invitées à présenter une soumission dans le cadre de l’appel de propositions pour la réalisation de la conception et de la construction du terminal à conteneurs.

« L’APM tient à remercier les entreprises qui ont répondu à notre appel de qualification en soumettant des dossiers d’une grande qualité. Cet intérêt envers le futur terminal à conteneurs de Contrecœur démontre que nous présentons un projet préparé avec rigueur, qui offre des perspectives de développement et de rayonnement appréciables pour les entreprises du secteur de la construction et des infrastructures », a affirmé le président-directeur général de l’APM, Martin Imbleau.

À l’occasion de ce nouveau jalon, le président-directeur général de l’APM a rappelé que le travail de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada se poursuit et que l’ensemble du processus d’approvisionnement demeure conditionnel à l’obtention des autorisations requises.

À propos de l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur 

Située en zone industrielle, la réserve foncière de Contrecœur, acquise par l’Administration portuaire de Montréal il y a plus de 30 ans, a fait l’objet d’une planification rigoureuse et concertée afin de soutenir le développement de la chaîne logistique du Québec et de l’est du Canada. D’ici 2024, avec l’appui de la Banque de l’infrastructure du Canada et du gouvernement du Québec, le Port de Montréal et ses partenaires privés entendent y aménager un nouveau terminal à conteneurs à la fine pointe de la technologie en prévision de la manutention, à terme, de 1,15 million de conteneurs (EVP). Avantageusement située au cœur du principal bassin de consommateurs, d’importateurs et d’exportateurs du Québec et de l’est du Canada, proche des grands axes ferroviaires et autoroutiers, l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur permettra de consolider les forces d’ici pour répondre efficacement aux besoins de demain. Ce projet renforcera, au cœur de la vallée du Saint-Laurent, l’ensemble logistique de calibre mondial.  SOURCE Administration portuaire de Montréal.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories