Tonnage record depuis la création de l’Administration portuaire de Sept-Îles

Le Port de Sept-Îles est fier d’annoncer une croissance de plus de 15 % du volume manutentionné dans le port comparativement à l’an dernier avec 29 292 000 Tm versus 25 363 000 Tm l’année précédente. Il s’agit de la 4e meilleure année depuis le record de 1979 avec 34 948 000 Tm, et de la meilleure année depuis la création en 1999 de l’Administration portuaire de Sept-Îles.

Ce sont 481 navires qui ont mouillé dans la baie de Sept-Îles en 2019, soit 53 navires de plus que l’année précédente. Au niveau du quai multiusager (QMU), il y a eu 45 navires pour un total de 7 776 000 Tm manutentionnées, une augmentation de 40 % comparativement à 2018. En plus de l’usager Minerai de fer Québec, qui a débuté ses expéditions l’an dernier, un nouvel usager, Tacora Resource Inc., s’est ajouté avec 917 000 Tm. IOC Rio Tinto a de plus réalisé des cargaisons mixtes (split cargos) sur des navires affrétés par Tacora. Le jalon de la 10 000 000e tonne manutentionnée au QMU a été fièrement atteint au mois d’août.

En juin, le Port a accueilli l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, et monsieur Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, pour procéder à une traditionnelle pelletée de terre lors de la confirmation des participations à parts égales des deux paliers de gouvernement représentant plus de 13,3 M$, soit les deux tiers des coûts du projet de modernisation du terminal Pointe-aux-Basques, un investissement estimé à 20 M$.

L’année 2019 marquait le 20e anniversaire de l’autonomie financière de l’administration portuaire et de sa prise en charge locale. Deux journées « portes ouvertes » ont été offertes à la population  auront été répartis dans la communauté.

En ce qui concerne les croisières, 2019 aura fracassé les records avec 18 655 passagers et membres d’équipage. Ce sont sept escales planifiées, dont la venue du majestueux Queen Mary 2 à deux reprises, et une escale non planifiée qui ont marqué la saison, cette dernière pour échapper à l’ouragan Dorian. Le Serenade of the Seas a trouvé refuge dans le port à moins de 24 heures d’avis et y est resté pour une période de 34 heures au grand bonheur de la population et des commerçants.

«On se devait que le premier vingt ans d’autonomie et de prise en charge locale du Port par des gens d’ici soit dignement célébré en 2019, avec notre communauté, notre monde, nos partenaires et usagers qui sont toujours au c?ur de nos préoccupations et actions. Avec la croissance soutenue depuis la mise en service du quai multiusager, le prochain 20 ans augure des plus prospère pour l’administration portuaire de Sept-Îles et l’économie de toute la région», de déclarer conjointement Carol Soucy, président du conseil d’administration du Port de Sept-Îles, et Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories