Seaspan entame la construction du navire de recherche scientifique

 

North VancouverSeaspan Shipyards a annoncé aujourd’hui que l’acier a été coupé et que la construction du navire hauturier de science océanographique (NHSO) avance maintenant à plein régime. Cette étape importante marque le début de la construction par Seaspan d’une troisième catégorie de navires dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), qui offriront à la Garde côtière canadienne la flotte dont elle a grand besoin et à Pêches et Océans Canada une plateforme de science océanographique.

Au cours des trois prochaines années, plus de 700 employés de Seaspan et des centaines de travailleurs de la chaîne d’approvisionnement pancanadienne de l’entreprise travailleront à la construction de ce navire de 88 mètres. Le NHSO est construit au chantier naval multiprogramme de Seaspan à Vancouver, en même temps que le premier navire de soutien interarmées de la Marine royale canadienne.

Le NHSO aura pour mandat de faciliter tout un éventail de missions d’étude sur l’océan, les pêches, la géologie et l’hydrographie. Ces missions feront progresser les connaissances scientifiques sur les océans, les fonds marins et les répercussions du changement climatique, et contribueront au maintien d’écosystèmes océaniques plus sains et plus durables, une grande priorité de la Stratégie de l’économie bleue du gouvernement du Canada.

Véritable laboratoire flottant, le navire sera équipé de matériel spécialisé, dont plusieurs laboratoires secs et humides de pointe; une salle d’échantillonnage océanique; un système scientifique permettant d’étudier la teneur en oxygène, la température et la salinité de l’eau de mer ainsi qu’une quille de sécurité et un ensemble de capteurs ultramodernes permettant de recueillir et d’analyser une foule de données, de la vitesse des courants jusqu’à l’acoustique sous-marine.

Le navire, qui pourra accueillir jusqu’à 34 membres d’équipage et 26 scientifiques, effectuera également des opérations de recherche et de sauvetage et des interventions environnementales au besoin.

Le nouveau NHSO remplacera le vénérable NGCC Hudson. Mis en service en 1964, le Hudson fut le premier navire océanographique canadien. Il s’agit du plus ancien navire de la flotte de la Garde côtière canadienne. Le NGCC Hudson doit prendre sa retraite en 2024, après 60 ans de missions scientifiques importantes, de contributions inestimables au domaine de l’océanographie et plusieurs expéditions historiques, notamment dans l’Arctique et à titre de premier navire scientifique à naviguer autour de l’Amérique du Nord et du Sud.

Conformément aux restrictions actuelles entourant la COVID-19 en ce qui concerne les événements et les rassemblements publics, seule une petite équipe d’employés et de représentants de la Garde côtière canadienne sur place ont assisté à la coupe de l’acier du NHSO au chantier naval de Seaspan à Vancouver. Regarder la vidéo

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories