Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Maersk dévoile un concept de porte-conteneurs propulsés au méthanol

Une des plus grandes compagnies maritimes du monde a introduit la conception de huit porte-conteneurs révolutionnaires de 16 000 EVP propulsés par du méthanol neutre en carbone. Le premier de ces navires devrait être opérationnel au début de 2024.

« Lors de leur conception, notre ambition était de nous assurer que les nouveaux navires pourraient desservir nos clients de manière plus intelligente tout en contribuant à leurs objectifs de transport neutre en carbone », a déclaré Palle Laursen, directeur technique d’A.P. Moller-Maersk.

Unique dans l’industrie, la conception permet une efficacité énergétique améliorée de 20 % par conteneur transporté, par rapport à la moyenne de l’industrie pour les navires de cette taille. De plus, l’ensemble de la série devrait permettre d’économiser environ un million de tonnes d’émissions de CO2 par an, offrant aux clients un transport neutre en carbone à grande échelle sur les échanges maritimes.

Les navires mesureront 350 mètres de long, 53,5 mètres de large et auront une apparence très différente de ce qui a été vu auparavant pour les plus grands porte-conteneurs. Les logements de l’équipage et la passerelle seront situés à la proue pour permettre une capacité accrue des conteneurs. La cheminée sera à l’arrière, et seulement d’un côté du navire, offrant ainsi plus d’espace pour la cargaison. Cette séparation entre l’hébergement et la cheminée améliorera également l’efficacité au port.

La réalisation de cela a pris près de cinq ans, tout en traversant un territoire de conception navale inexploré. Pour permettre cette nouvelle conception, plusieurs défis ont dû être relevés. Dans un premier temps, le confort de l’équipage devait être assuré avec des logements placés dans cet endroit plus exposé. De plus, une résistance adéquate de la coque était également un paramètre clé à protéger, le bloc de logement fonctionnant normalement comme un « raidisseur » de la coque lorsqu’il est placé plus en arrière. De nouvelles dispositions pour les canots de sauvetage et les feux de navigation ont dû être développées, ainsi que de nouvelles caméras pour soutenir la vue du capitaine lors de la navigation.

La série, construite par Hyundai Heavy Industries, sera livrée avec une configuration innovante de moteur à double carburant qui peut fonctionner au méthanol et au carburant conventionnel à faible teneur en soufre. Avec une capacité de carburant, les navires pourront effectuer un aller-retour complet, par exemple Asie-Europe, au méthanol vert. (Rendu d’artiste Maersk)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page