Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le Nukumi de CSL entre en service pour Sel Windsor

Plus tôt cette semaine, le MV Nukumi, qui est le nouveau navire autodéchargeur diesel-électrique de Canada Steamship Lines, a effectué avec succès son opération inaugurale de chargement et déchargement de sel de déglaçage pour Sel Windsor, le client pour lequel il a été spécialement construit.

« La mise en service réussie du Nukumi est l’aboutissement de nombreuses années de planification avec Sel Windsor, notre partenaire visionnaire, dans le but d’atteindre le prochain niveau de transport maritime sécuritaire, durable et efficace dans la région du golfe du Saint-Laurent et des Grands Lacs, » a déclaré Louis Martel, président et chef de la direction du Groupe CSL.

« Nous sommes extrêmement fiers du rendement initial de notre navire, qui atteste de l’expertise, de l’ingéniosité et de la compétence de nos équipes chargées de la conception et des nouvelles constructions, qui ont conçu le Nukumi, et de nos marins qui font naviguer à présent ce navire hautement sophistiqué. »
Spécialement conçu pour répondre aux besoins de transport maritime et de manutention de sel de déglaçage de Sel Windsor dans l’est du Canada, le navire est doté d’une technologie de pointe et de caractéristiques innovatrices qui ont été mises à l’essai pour la première fois la semaine dernière pendant le chargement à la mine de sel des Îles-de-la-Madeleine et hier lors du déchargement à Montréal.
Lors de son premier voyage jusqu’à la mine de sel Seleine, le navire qui possède une coque de conception moderne et un système de propulsion diesel-électrique à double ailerons a démontré qu’il pouvait traverser des chenaux étroits plus vite et à marée plus basse, avec une manœuvrabilité exceptionnelle.
Le système à point de chargement unique et le système de manutention de la cargaison ultraperfectionné ont fonctionné comme prévu et éliminé la nécessité de déplacer le navire pendant le chargement, ce qui rend les opérations plus sécuritaires et efficaces.
La disposition de la flèche de déchargement du navire a considérablement réduit le déplacement pendant le déchargement à Montréal, et la technologie de détection installée sur la flèche et programmée pour le mode d’auto-empilage a fait gagner du temps et exigé moins d’efforts de la part de l’équipage.
Plusieurs innovations intégrées dans la conception du MV Nukumi contribuent aussi à réduire l’empreinte environnementale globale du navire et devraient réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique de 25 % et 80 %, respectivement, par rapport aux navires précédents qui effectuaient les mêmes trajets. Il s’agit notamment de moteurs diesels-électriques de niveau 3, d’un système de traitement des eaux de ballast, d’un système de récupération de la chaleur et de machines plus silencieuses.

« Les Canadiens comptent sur le sel de déglaçage essentiel que le Nukumi va livrer à des dépôts partout dans l’est du Canada pour assurer la sécurité des routes en hiver, » a déclaré Luc B. Savoie, vice-président et chef des affaires commerciales, Sel Windsor Ltée. « La réduction de l’impact environnemental du transport maritime de notre sel de déglaçage et la sécurité de tous sont des objectifs importants de Sel Windsor, et nous sommes ravis que ce navire neuf et perfectionné nous aide à les atteindre tous deux. »

CSL remercie le ministère des Transports du Québec pour sa contribution financière, qui s’inscrit dans le cadre du programme du ministère visant à améliorer l’efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire.

« Avec Avantage Saint-Laurent, notre gouvernement a doté le Québec d’une vision claire pour l’industrie maritime : arrimer développement économique et protection des écosystèmes. Le navire Nukumi de CSL répond en tout point à ce que nous voulons faire sur le Saint-Laurent. Je suis très fière de soutenir ce projet qui met à profit des pratiques innovantes pour naviguer dans le respect de l’environnement, tout en ayant des retombées concrètes pour les communautés, » a déclaré la ministre déléguée des Transports du Québec, Madame Chantal Rouleau. (Photo CSL)

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page