Le National Geographic Endurance quitte son quai de construction

Lindblad Expeditions Holdings, un acteur mondial des croisières d’expédition et des expériences de voyage d’aventure, a célébré le départ du National Geographic Endurance à Ulstein Verft, en Norvège, le 7 décembre.

Le National Geographic Endurance est le premier de deux navires polaires de conception CX104 d’Ulstein. La coque a été construite en Pologne par CRIST Wodowa Ship Yard et remorquée en Norvège pour l’achèvement, y compris les installations mécaniques et les aménagements intérieurs.

Le navire de 124 m de long pourra accueillir confortablement 126 invités dans 69 cabines donnant sur l’extérieur. La plupart des cabines seront dotées de petits balcons avec des portes coulissantes du sol au plafond qui offrent des vues spectaculaires et une lumière naturelle abondante.

Le X-BOW® breveté du navire est la clé de sa conception; sa puissante action de tranchage des vagues offre un déplacement en douceur dans des conditions défavorables et réduit même les projections sur le pont, pour une observation supérieure. Ulstein affirme que le navire sera plus économe en carburant en raison de sa conception brevetée. Comme aucun détail n’a été donné sur le système de propulsion du navire, on peut supposer qu’il s’agit du diesel classique (à faible teneur en soufre).

Nommé en l’honneur du navire préféré de l’explorateur polaire Ernest Shackleton, l’Endurance est conçu pour naviguer dans les passages polaires tout au long de l’année tout en offrant un confort exceptionnel. Avec une coque de catégorie A de classe polaire entièrement stabilisée et hautement renforcée, le navire de luxe est conçu pour explorer en toute sécurité des eaux non balisées et de nouvelles latitudes, notamment le nord-est du Groenland, l’île isolée de Jan Mayen, le passage du nord-est, et plus encore. Les réservoirs de carburant et d’eau généreux permettent de prolonger les opérations dans les zones reculées.

L’intérieur a été conçu par Partnership Design à Hambourg. Avec un total de six ponts pour les invités et plus de 10000 pieds carrés de verre, le navire offrira un confort élégant et un niveau de service inégalé, avec la classe de confort la plus élevée pour les clients dans un environnement scandinave calme et paisible.

Mais ce ne sera pas bon marché. La croisière Northeast Passage, qui sera offerte en juillet et août 2020, est une odyssée de 26 jours avec des tarifs allant de 45 775 $ à 181 200 $, selon le site Web de Lindblad Expeditions.

Le navire de 112 membres d’équipage sera finalisé et effectuera les essais en mer avant sa livraison en 2020. Images: Ulstein

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories