Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le Global Mercy entame ses formations aux soins de santé locaux, après une semaine historique de célébrations à Dakar

DAKAR, Sénégal – Autour des évènements liés à l’arrivée du Global Mercy au Sénégal, le programme de formation a déjà commencé, dispensé par l’équipage du plus grand navire-hôpital civil au monde, actuellement à quai à Dakar pour sa première mission en Afrique. En juin, plus de 260 professionnels de santé sénégalais recevront une formation à bord de ce tout nouveau navire-hôpital, dans le cadre de cours variés comme les compétences chirurgicales, le programme sur l’anesthésie SAFE, les compétences en soins infirmiers, etc.  Ces premières sessions aborderont des sujets ayant un impact direct sur la prestation de soins chirurgicaux fiables.

Au cours de la semaine, Don Stephens, fondateur de Mercy Ships, a reçu le titre de commandeur de l’Ordre national du Lion du Sénégal. Le Dr Gary Parker, chirurgien renommé et médecin en chef de l’Africa Mercy®, a reçu le titre d’officier de l’Ordre national du Lion du Sénégal au palais présidentiel. L’Ordre du Lion est réservé aux services civils ou militaires les plus distingués.

Les évènements organisés tout au long de la semaine ont commémoré plus de 30 ans de service en Afrique et se sont terminés par une cérémonie de l’espoir du Global Mercy, à laquelle ont assisté des dirigeants de Mercy Ships, des dignitaires gouvernementaux et des partenaires tels que l’OMS Afrique, Johnson & Johnson et l’ONG Smile Train.

Lors de cette cérémonie, le Dr Diop, Ministre conseiller à la Présidence du Sénégal, a déclaré : « C’est un plaisir pour moi d’être ici au nom du Président pour aider mon pays, (qui) fait face à d’énormes besoins chirurgicaux comme vous le savez. Nous sommes très honorés et fiers d’accueillir le Global Mercy pour la première fois en Afrique. L’accès à la chirurgie est très limité et coûteux. D’une part, les hôpitaux ne sont pas bien équipés. D’autre part, notre personnel médical n’est pas bien formé. Mercy Ships vient comme un cadeau ».

Gert van de Weerdhof, directeur général de Mercy Ships, a déclaré : « C’est un moment sacré. Après de nombreuses années de planification, de préparation et de partenariat, le Global Mercy fait officiellement partie de la flotte de Mercy Ships, doublant ainsi sa capacité à pratiquer des opérations chirurgicales fiables et gratuites, transformant la vie non seulement des patients, mais aussi de leurs familles et de leurs communautés. »

Il a ajouté : « Notre objectif est de fournir environ 5 000 heures de formation au cours de cette première visite du Global Mercy, y compris dans des parties de l’hôpital que nous ne pourrions jamais utiliser habituellement pour la formation quand le navire est en mission. Ce qui permettra à nos participants de vivre une expérience unique.  Nous nous réjouissons de revenir en 2023 à Dakar pour prolonger notre soutien et constater le renforcement des capacités chirurgicales. »

La semaine dernière, S.E. le Président de la République du Sénégal Macky Sall a inauguré le plus grand hôpital flottant civil au monde et s’est engagé à accélérer l’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques pour les nations d’Afrique.  L’organisation humanitaire internationale Mercy Ships et ses partenaires en Afrique ont profité de cette occasion pour s’unir dans un effort stratégique sans précédent afin d’améliorer l’accès à une chirurgie plus fiable à travers le continent grâce à une série d’événements marquants, dont l’accord de la Déclaration de Dakar, un plan visant à accélérer l’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques à travers l’Afrique, que S.E. le Président Macky Sall va maintenant transmettre au reste de l’Union africaine.

« Cette semaine a été un moment décisif pour l’avenir des soins de santé en Afrique » a déclaré Darryl Anderson, directeur exécutif de Mercy Ships Canada. Darryl a ajouté que maintenant que deux navires-hôpitaux desservent l’Afrique, le besoin de personnel médical et d’autres bénévoles devient encore plus important. Il a ajouté qu’il était fier des 41 bénévoles canadiens qui servent actuellement sur les deux navires et qu’il avait hâte de revenir au Canada pour poursuivre sur la lancée de la célébration de l’Afrique.

Le Global Mercy mesure 174 mètres de long, 28,6 mètres de large et peut accueillir 200 patients, six salles d’opération, un laboratoire, des cliniques externes générales, des cliniques dentaires et ophtalmologiques. Les ponts de l’hôpital couvrent une superficie totale de 7 000 mètres carrés et sont équipés des dernières installations de formation. Lorsqu’il sera pleinement opérationnel, le navire pourra accueillir jusqu’à 950 personnes à quai, y compris des membres d’équipage bénévoles du monde entier, et sera en mission conjointement avec l’Africa Mercy, en service depuis 2007.

Au cours des 50 prochaines années de vie du Global Mercy, plus de 150 000 vies seront transformées par la seule chirurgie, chaque transformation représentant une personne avec un nom, un visage, une histoire, une famille et un but. Des milliers de professionnels de la santé africains recevront une formation et un encadrement dans le but de multiplier l’impact au sein de leurs propres communautés.

 Après la période de formation de quatre semaines à Dakar, le navire finalisera ses derniers équipements dans les îles Canaries pour le reste de l’année 2022. Il est prévu qu’il retourne à Dakar en 2023 pour sa première mission chirurgicale opérationnelle. L’Africa Mercy restera au Sénégal jusqu’à la fin de l’année, poursuivant ses interventions chirurgicales pour apporter espoir et guérison à de nombreuses personnes.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page