Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le Canada et les États-Unis vont établir un corridor vert dans le réseau Grand Lacs/Saint-Laurent

Lors du Sommet des leaders mondiaux à la 27e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC COP27), le Canada et les États-Unis ont annoncé leur travail conjoint pour faciliter l’établissement d’un réseau de corridors de navigation verts dans le réseau des Grands Lacs et de la Voie maritime du Saint-Laurent.

Dans le cadre de cette initiative, le département des Transports des États-Unis, le département d’État des États-Unis et Transports Canada travailleront avec les États, les provinces, les collectivités locales, le secteur privé, les dirigeants non gouvernementaux et les peuples autochtones du Canada et des États-Unis pour organiser des consultations avec les ports et d’autres intervenants, dans le but de faciliter l’établissement d’un réseau de couloirs de navigation verts dans les Grands Lacs. 

Le réseau binational des Grands Lacs et de la Voie maritime du Saint-Laurent est une voie navigable commerciale unique qui s’étend jusqu’au cœur de l’Amérique du Nord, sur plus de 3 700 km (2 000 mi) et compte plus de 110 ports. Plus de 200 millions de tonnes de marchandises empruntent cette voie navigable chaque année. 

Les couloirs de navigation verts sont un moyen clé de favoriser l’adoption rapide de carburants et de technologies carboneutres afin de placer le secteur de la navigation sur la trajectoire qui permettra d’atteindre l’objectif consistant à limiter l’augmentation de la température mondiale à 1,5 degré Celsius. 

Dans le cadre de l’initiative du Réseau de couloirs de navigation verts du réseau des Grands Lacs et de la Voie maritime du Saint-Laurent, le Canada et les États-Unis travailleront avec l’industrie pour faciliter l’établissement de couloirs verts dans toute la région, notamment en réunissant les intervenants et en contribuant aux évaluations et aux analyses relatives aux carburants et aux options d’alimentation de remplacement dans le réseau.

L’initiative du Réseau de couloirs de navigation verts s’appuie sur les travaux lancés dans le cadre de la « Déclaration conjointe du département des Transports des États-Unis et de Transports Canada sur le lien entre les transports et les changements climatiques », publiée le 25 février 2021. 

Les gouvernements considèrent l’Initiative du réseau de couloirs de navigation verts du réseau des Grands Lacs et de la Voie maritime du Saint-Laurent comme un élément important pour catalyser le développement des carburants et de l’infrastructure nécessaires à la transition vers une navigation à émissions faibles ou nulles, et, des deux côtés de la frontière, pour créer les emplois permettant de rendre ce carburant disponible et le développement de l’infrastructure une réalité. À l’avenir, l’initiative pourrait s’étendre pour soutenir les couloirs de navigation verts sur les routes américaines et canadiennes le long des côtes des deux pays, tirer parti de l’expérience d’initiatives similaires dans d’autres régions et compléter les efforts régionaux et mondiaux déjà en cours. Source: Transport Canada

(photo d’un navire s’approchant de l’entrée de la Voie maritime à l’écluse de Saint-Lambert, Montréal : Shutterstock)

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page