Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Le brise-glace Polar Star affirme avoir établi un record du voyage le plus au sud

Le brise-glace vieillissant de la Garde côtière américaine Polar Star (WAGB 10) a atteint les eaux navigables les plus au sud de la planète le 17 février lors d’une visite dans la baie des baleines de l’Antarctique. Polar Star a atteint une position de 78 degrés, 44 minutes, 1,32 seconde de latitude sud à 12h55. Heure de la Nouvelle-Zélande, à une distance d’environ 500 mètres du bord de la plate-forme de glace de Ross, plus au sud que l’actuel détenteur du record du monde Guinness.

En cours de route, Polar Star a navigué dans des eaux précédemment cartographiées comme faisant partie de la banquise qui sont maintenant des eaux navigables. Aujourd’hui, des portions de la plate-forme de glace de Ross s’écartent d’environ 12 milles marins des positions représentées sur les cartes officielles.

Pendant le transit du brise-glace à destination et en provenance de la baie des baleines, Polar Star a sondé 396 milles marins de la banquise en vue d’une éventuelle utilisation future de la navigation.

Les membres d’équipage à bord du cutter travaillent avec le personnel de Guinness World Records pour devenir officiellement les nouveaux détenteurs du record.

Le 7 février 1997, le garde-côte américain Polar Sea (WAGB 11), le navire jumeau de Polar Star, a atteint 78 degrés, 29 minutes de latitude sud.

En 1908, Ernest Shackleton a donné son nom à la baie des baleines lors de l’expédition Nimrod sur la base des nombreuses baleines que lui et son équipage ont aperçues. Trois ans plus tard, Roald Amundsen a établi un camp de base dans la baie, à partir duquel il a entrepris avec succès son effort pour devenir la première personne à atteindre le pôle Sud. Des années plus tard, le contre-amiral de la marine américaine Richard E. Byrd a établi Little America dans la baie des baleines lors de ses première, deuxième et troisième expéditions antarctiques, explorant plus de 60% du continent antarctique.

« L’équipage de Polar Star est fier de suivre les traces d’explorateurs légendaires de l’Antarctique comme Shackleton, Amundsen et Byrd », a déclaré le capitaine William Woityra, commandant du Polar Star. « Même aujourd’hui, plus d’un siècle plus tard, nous poursuivons cet héritage d’exploration, atteignant de nouveaux endroits et élargissant la compréhension humaine de notre planète. » Source : USCG

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page