Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

USCG Polar Star quitte Seattle pour commencer l’opération Deep Freeze en Antarctique

Le brise-glace lourd Polar Star et son équipage de la Garde côtière américaine ont quitté Seattle et doivent se rendre en Antarctique pour appuyer l’opération Deep Freeze.

L’opération Deep Freeze (ODF) est une mission militaire conjointe annuelle visant à réapprovisionner les stations antarctiques des États-Unis à l’appui de la National Science Foundation (NSF), l’organisme responsable du Programme antarctique des États-Unis (USAP). C’est la 27e année que l’étoile Polaire apporte son soutien.

Chaque année, l’équipage du Polar Star brise un chenal navigable à travers les glaces, permettant aux navires de ravitaillement et de carburant d’atteindre la station McMurdo, qui est la plus grande station antarctique et le centre logistique de l’USAP.

« L’opération Deep Freeze est une mission unique et importante que la Garde côtière et le brise-glace Polar Star entreprennent chaque année », a déclaré le Capt Keith Ropella, commandant. « Cette mission exige un effort à longueur d’année de la part de l’équipage pour préparer ce brise-glace de 47 ans pour le voyage aller-retour de 20 000 milles marins et les conditions environnementales extrêmes auxquelles nous serons confrontés. Nous avons une équipe incroyable et dévouée; je ne pourrais pas être plus enthousiaste ou fier de faire ce voyage avec eux. »

La Garde côtière américaine procède à la réfection de sa flotte de brise-glaces polaires afin d’assurer un accès continu aux régions polaires et de protéger les intérêts économiques, environnementaux et de sécurité nationale du pays. Chaque année, on demande à l’équipage de consacrer énormément de temps et d’efforts à la préparation du brise-glace pour son déploiement annuel à l’appui de l’ODF. Le Polar Star a terminé la troisième des cinq phases prévues du projet de prolongation de la durée de vie utile (SLEP), qui a coûté 15,6 millions de dollars sur une période d’entretien de 132 jours.

« La Garde côtière américaine est heureuse de poursuivre son partenariat avec la National Science Foundation et le U.S. Antarctic Program afin de permettre une présence durable des États-Unis en Antarctique et dans l’océan austral », a déclaré le vice-sous-ministre adjoint Andrew Tiongson, commandant de la région du Pacifique. « Notre engagement envers la région de l’Antarctique est indéfectible, et nous avons été heureux d’accroître notre coopération maritime avec des pays aux vues similaires au Traité sur l’Antarctique, ainsi que d’investir dans de nouvelles technologies et de nouveaux navires pour assurer notre présence durable. »

(Photo de l’USCG du brise-glace Polar Star)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Recent articles

Subscription

Receive your print copies at home or at work so you can read and consult them comfortably and at your leisure!

Online magazine

Access our virtual space where you will find our different issues in digital format! All in one place!

Categories