Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

MSC and Chantiers de l’Atlantique provide an update on new vessel construction (in French)

La Division Croisières du Groupe MSC et Chantiers de l’Atlantique ont dévoilé ce mois-ci deux étapes importantes pour la construction des prochains navires de la compagnie  c.-à-d. la mise à flot du premier navire au GNL de MSC Croisières, le MSC World Europa et la cérémonie de la pose de la quille du MSC Euribia, également propulsé au GNL, représentant, avec le World Europa II *dont la construction débutera en 2023, un investissement de 3 milliards d’euros.

MSC Croisières et Chantiers de l’Atlantique ont profité de l’ocasion pour confirmé l’installation pilote d’une pile à combustible à bord du MSC World Europa. Le projet explorera les contraintes de la mise en place d’une usine pilote de pile à combustible à bord d’un navire de croisière qui produira de l’électricité à partir du gaz naturel utilisé comme carburant.

La technologie de pile à combustible sélectionnée par les Chantiers de l’Atlantique et MSC est une pile à combustible à oxyde solide (SOFC) développée par Bloom Energy depuis plus de 20 ans. L’usine pilote Blue Horizonse compose de deux modules de 75 kW.

Ce projet sera la pierre angulaire d’installations futures plus grandes et le début d’une collaboration encore plus étroite entre MSC et Chantiers de l’Atlantique sur la recherche et le développement de la technologie des piles à combustible selon un communiqué.

Pierfrancesco Vago, président exécutif de la division croisières de MSC Group, a déclaré : « L’installation de la SOFC à bord du MSC World Europareflète le succès de notre collaboration proactive et stimulante avec nos partenaires et fournisseurs pour identifier des solutions nous permettant d’atteindre notre objectif de zéro émission nette en 2050. C’est l’un des nombreux projets sur lesquels nous travaillons et nous continuerons sans relâche à rechercher les meilleures solutions pour atteindre cet objectif clé».

Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique, a déclaré : « Avec MSC World Europa, nous avons conçu et construit un navire de croisière avec un niveau de performance et d’efficacité exceptionnel. L’intégration de ce démonstrateur de pile à combustible nous permet de faire un grand pas en avant et d’imaginer à quoi ressemblera le bateau de croisière du futur. »

La SOFC utilise des matériaux céramiques permettant un fonctionnement à haute température (800°C au cœur de la pile à combustible) qui assure un rendement électrique élevé (environ 60%). Cette fonction haute température offre la possibilité de récupérer la chaleur dans les échappements, ce qui est un aspect clé pour les applications de navires de croisière, ce qui porte l’efficacité globale du système à près de 90 %.

Cette technologie SOFC, alimentée au gaz naturel, réduira les émissions de gaz à effet de serre de 30 % par rapport aux moteurs biocarburants classiques, sans produire d’émissions d’oxyde d’azote, d’oxyde de soufre ou de particules. Et la SOFC, contrairement aux autres technologies de pile à combustible, offre l’avantage d’être compatible avec de nombreux autres carburants verts, dont le GNL bio ou synthétique, le méthanol, l’ammoniac et l’hydrogène.

Cela « apporte de grandes attentes quant à son application future avec des carburants à faible empreinte carbone et peut représenter un pas en avant important dans l’objectif ultime de MSC et des Chantiers de l’Atlantique de construire des navires de croisière à zéro émission nette ».

L’équipage du MSC World Europafournira en permanence des données opérationnelles et des commentaires techniques aux Chantiers de l’Atlantique et à Bloom Energy afin de développer et d’améliorer cette technologie à l’avenir. (Photo de la mise à l’eau du MSC World Europa: Bernard Biger)

The MSC World Europa is the first ship in the MSC World class: a whole new generation of ships offering a unique experience on board.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Scroll to Top