La taille de la flotte du registre libérien atteint 200 millions de tonnes brutes

 

Le registre libérien a annoncé aujourd’hui avoir franchi une étape historique, atteignant une flotte de 200 millions de tonnes brutes. Cette réalisation confirme en outre la position du Libéria en tant que deuxième plus grand registre de navires et à la croissance la plus rapide au monde.

Le pavillon libérien a enregistré 524 navires en 2020 et 276 navires ont été enregistrés à ce jour en 2021, dont 28% étaient des nouvelles constructions. Actuellement, la flotte libérienne compte 4 750 navires et 200 m GT. L’âge moyen de la flotte battant pavillon libérien n’est plus que de 10,8 ans, l’un des plus bas de tous les pavillons, et continue de diminuer à mesure que la taille de la flotte augmente parmi les nouvelles constructions dans le Registre.

Le Libéria est l’État du pavillon à la croissance la plus rapide au monde chaque année depuis 2019 jusqu’à aujourd’hui. Le Libéria est passé du troisième plus grand registre des navires à maintenant fermement en deuxième position. Cette croissance soutenue résulte de l’expansion sur de nouveaux marchés et de l’augmentation du personnel et des services. Le Libéria reste le premier choix de pavillon des armateurs grecs, des armateurs allemands; et devient rapidement le registre ouvert de choix pour les armateurs au Japon, en Corée du Sud et en Chine.

Alfonso Castillero, chef de l’exploitation du Liberian International Ship and Corporate Registry (LISCR), déclare: «Cette étape historique et la croissance rapide du registre libérien au cours des deux dernières années témoignent non seulement de la qualité du service et la réactivité fournie par le registre libérien, mais à la confiance placée dans le registre libérien par une majorité d’armateurs et d’opérateurs de qualité dans le monde. »

M. Castillero poursuit: «Je voudrais également souligner que cette croissance a été réalisée de manière responsable en mettant l’accent sur les nouveaux navires technologiquement avancés, efficaces et sûrs qui rejoignent la flotte libérienne. La flotte libérienne ayant augmenté à ce rythme rapide, la performance du contrôle par l’État du port du Libéria et son bilan de sécurité avec tous les organismes de notation indépendants ont été remarquables et s’améliorent; le Greffe maintient sa position sur la Liste blanche des principaux mémorandums d’accord sur le contrôle par l’État du port et connaît une réduction à deux chiffres des détentions dans le monde. » (photo D’Amico)