Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

L’APMC lance le Centre national d’expertise en pilotage maritime

 

OTTAWA (Ontario) – Les pilotes maritimes professionnels brevetés du Canada possèdent de vastes connaissances techniques et locales. Aujourd’hui, l’Association des pilotes maritimes du Canada (APMC) annonce le lancement d’un Centre national d’expertise, regroupant les pilotes de toutes les circonscriptions de pilotage du pays, et qui constitue une source inégalée d’expertise sur toute question technique reliée au pilotage, à la formation et l’accréditation, et à l’éthique professionnelle.

Le Centre partagera avec le gouvernement et les intervenants son expertise sur les questions liées à la dimension technique du pilotage et sur les sujets touchant l’exercice de la profession. Il travaillera en plus avec l’industrie afin d’optimiser les paramètres opérationnels. Grâce à la relation qu’entretient l’APMC avec l’International Maritime Pilots’ Association, le Centre participera aux décisions de l’Organisation maritime internationale concernant le pilotage maritime.

« Les pilotes canadiens ont toujours cherché à assurer la sécurité du public et la protection de l’environnement dans tous les ports et voies navigables du Canada, en plus de sensibiliser le public au rôle et aux compétences des pilotes maritimes, mentionne le capitaine Simon Pelletier, président de l’Association des pilotes maritimes du Canada. Nos pilotes chevronnés contribuent à maintenir un taux de succès de 99,9 % en matière de sécurité. Nous sommes heureux de créer ce Centre. Il représente un outil et une ressource qui nous permettront de constamment améliorer nos pratiques et de demeurer leaders en innovation ».

Le Centre facilitera également l’échange de vues entre les groupes de pilotes locaux et le gouvernement en matière de formation et d’accréditation, et fournira un point de vue éclairé quant aux critères que devraient respecter les candidats afin d’obtenir leur brevet initial de pilote et le conserver tout au long de leur carrière. De plus, le Centre souhaite identifier des compétences professionnelles spécifiques allant au-delà de celles qui sont requises pour l’obtention et le maintien d’un brevet, et aussi offrir aux pilotes de la formation sur des questions d’intérêt professionnel, notamment sur des sujets techniques et légaux.

Le comité de gestion du Centre se compose de pilotes disposant de connaissances et de compétences spécialisées, et qui sont issus des groupes de pilotes partenaires d’un bout à l’autre du pays. Ils seront responsables d’établir des normes relatives aux aspects techniques clés de la profession de pilotage, afin de maintenir la position de leader mondial du Canada en matière de pilotage et d’innovation, et de maximiser la sécurité et l’efficience opérationnelles dans les ports et voies navigables du pays. 

« Nous savons que nos pilotes sont des experts dans leur domaine et nous sommes heureux de les rassembler pour qu’ils continuent à tirer profit des connaissances des uns et des autres afin de progresser, déclare le capitaine Alain Arseneault, président du Centre. Le pilotage maritime est d’abord et avant tout au service du public et nous sommes convaincus que le Centre permettra d’offrir au public, au gouvernement et aux parties intéressées de l’industrie une source nationale de connaissances et de compétences en matière de questions relatives au pilotage de navires au Canada ».

À propos de l’APMC

L’Association des pilotes maritimes du Canada a été créée en 1966 sous l’impulsion de son premier président, le capitaine Louis-Michel Dussault, afin de sensibiliser le public au rôle joué par les pilotes maritimes pour protéger la sécurité du public et l’environnement, et de collaborer avec les autres parties intéressées en vue de maintenir un secteur maritime à la fois dynamique et prospère.

L’APMC est membre de l’International Maritime Pilots’ Association qui représente les pilotes de plus de 50 pays au monde. L’APMC joue un rôle actif au sein de diverses autres associations d’envergure mondiale, notamment l’Organisation maritime internationale, en plus de participer à leurs délibérations sur des questions telles que la sécurité du transport maritime et la réglementation.  Photo : Getty Image

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Recent articles

Subscription

Receive your print copies at home or at work so you can read and consult them comfortably and at your leisure!

Online magazine

Access our virtual space where you will find our different issues in digital format! All in one place!

Categories

L’APMC lance le Centre national d’expertise en pilotage maritime

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Publicités

[adrotate group="1"]

Articles Récents

Catégories