Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Une nouvelle série de 7 porte-conteneurs pour renforcer la desserte des Antilles de CMA CGM

À l’occasion du déplacement en Martinique et Guadeloupe,Rodolphe Sadé, le PDG du groupe CMA CGM a annoncé la commande de sept navires neufs propulsés au biogaz pour la desserte de la Guadeloupe et de la Martinique à partir de 2024, dont trois de 7900 EVP et quatre de 7300 EVP.

Afin d’accueillir ces navires de plus grande capacité, le Groupe CMA CGM accompagnera la modernisation et l’augmentation des capacités des grands ports maritimes de Guadeloupe et de Martinique, et l’agrandissement des quais. Véritables hubs de la Caraïbe et de l’Amérique du Sud, Fort-de-France et Pointe-à-Pitre seront le point de départ du trafic de transbordement vers la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et le Nord Est du Brésil. 

À travers ses nouveaux investissements, le Groupe a déclaré vouloir affirmer son soutien à ses clients, partenaires et plus largement à l’économie de Martinique et de Guadeloupe. CMA CGM transporte 100% des bananes des Antilles françaises, ou Antilles, vers la France. La Guadeloupe et la Martinique sont des départements d’outre-mer de la France, le pays avec le plus de fuseaux horaires au monde, avec des territoires s’étendant des Caraïbes au Pacifique.

Engagé dans la transition énergétique, le Groupe CMA CGM s’est fixé un objectif de Net Zéro Carbone d’ici 2050. Les 7 nouveaux navires déployés aux Antilles dans 2 ans seront propulsés au biogaz, une technologie qui contribue à réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre et à la préservation de la qualité de l’air en éliminant la quasi-totalité des polluants atmosphériques.

Le biogaz issu de la biomasse permet de réduire les émissions de CO2 de 67% par rapport à un carburantl conventionnel et d’abaisser de 99% les émissions d’oxyde de soufre, de 91% les émissions de particules fines et de 92% les émissions d’oxyde d’azote. Il contribue donc significativement à l’amélioration de la qualité de l’air. La technologie bis carburant de moteur au gaz développée par CMA CGM depuis 2017 peut utiliser du biogaz ainsi que des méthanes de synthèse. CMA CGM compte déjà dans sa flotte 31 porte-conteneurs «e-methane ready» équipés de moteurs bis carburant. Il comptera 77 navires de ce type d’ici 2026. Photo: Grand Port de Guadeloupe

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page