Un expéditeur américain intente une action en justice au FMC pour des prix présumés abusifs par des lignes de conteneurs

 

Un expéditeur américain de meubles a déposé une plainte de 600 000 $ auprès de la Federal Maritime Commission (FMC) contre quelques transporteurs mondiaux de conteneurs, qui, selon lui, ont enfreint à plusieurs reprises les termes de la US Shipping Act, selon un rapport de Sam Chambers dans le bulletin quotidien Splash247.

L’affaire sera surveillée de près par d’autres expéditeurs, durement touchés par d’énormes augmentations des prix du fret et une fiabilité désastreuse des horaires pendant la pandémie, indique le rapport.

MCS Industries, basée en Pennsylvanie, dont les clients incluent Target, Walmart, Home Depot et Lowe’s, a déposé la plainte la semaine dernière, mentionnant à la fois Cosco et Mediterranean Shipping Co (MSC).

MCS a déclaré que les transporteurs avaient « injustement et déraisonnablement » exploité les clients et s’étaient entendus pour manipuler le marché.

« Les transporteurs maritimes mondiaux ont commencé à prendre des mesures parallèles et étonnamment similaires pour soutenir les prix du transport maritime et améliorer leur rentabilité au détriment des expéditeurs et du public », a soutenu MCS, suggérant que cette collusion a été rendue possible par le fait qu’il n’y a maintenant que trois alliances qui dominent plus de 90 % des principales voies commerciales est-ouest.

Les transporteurs n’avaient pas respecté leurs engagements contractuels avec MCS, selon la poursuite, forçant la société américaine à expédier davantage via le marché au comptant extrêmement cher.

« Ces alliances océaniques collusoires donnent aux intimés un lieu et une opportunité de coordonner des pratiques discriminatoires telles que celles alléguées dans la présente pour violer des contrats avec des expéditeurs comme MCS en faveur de l’exploitation d’opportunités de profit sur le marché au comptant », allègue la poursuite.

MCS est le leader du marché américain des cadres photo, des cadres pour affiches, des miroirs, des décorations murales et des moulures architecturales et décoratives pour les marchés de la construction et de la rénovation domiciliaires.

Les politiciens américains ont décidé ces dernières semaines de donner au FMC de plus grands pouvoirs pour enquêter sur les actions des navires de lignes.

Les compagnies maritimes de conteneurs sont en passe d’afficher leurs bénéfices les plus élevés jamais enregistrés cette année, probablement le triple des précédents records de tous les temps. (photo MSC)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories