Theodore TOO se repose à Mirachimi NB après une course relativement courte depuis Summerside, Î.-P.-É.

 

Bien avant la colonisation européenne, la région de Miramichi abritait des membres de la Première nation Mi’kmaq. Pour les Mi’kmaq, l’île Beaubears à la jonction des bras nord-ouest et sud-ouest principal de la rivière Miramichi était un point de rencontre naturel.

Bien après la présence des Français et la conquêtes des Anglais, les villes de Chatham et de Newcastle ont été des ports importants pour le nord-est du Nouveau-Brunswick. Le dragage, cependant, était nécessaire pour maintenir un chenal suffisamment profond pour que la plupart des navires puissent traverser les îles dunes barrières à l’embouchure de la baie de Miramichi. Les navires océaniques entrant dans le port doivent avoir un faible tirant d’eau et doivent naviguer sur l’ancien cours sinueux du chenal noyé de la rivière Miramichi à travers la baie intérieure.

Les villes ont été fusionnées en 1995 au grand damn de plusieurs pour former la ville de Miramichi

Miramichi Port Committee Inc. (MPCI) possède et exploite le terminal maritime situé près du pont Morrisey à Miramichi Ouest (l’ancienne ville de Newcastle). L’objectif du MPCI est de fournir de la logistique au secteur forestier. MPCI a officiellement commencé ses activités en 2004.[26] Le site contient environ 21 625 m2 (5,34 acres) de propriété, avec une longueur d’amarrage de 313 m et une profondeur de 9 m. Deux hangars de stockage non chauffés sont situés sur la propriété contenant 10 300 m2 et 2325 m2 de zones de stockage fermées. Il y a une zone de stockage ouverte de 9000 mètres carrés.

Source Wikipédia

À notre connaissance, Theodore TOO devrait encore faire escale à Gaspé, Sainte-Anne-des-Monts, Rimouski, Saint-Jean-Port-Jolie, Québec et Montréal, bien que la décision de s’arrêter demeure la prérogative du capitaine.

Bien sûr, de nombreuses autres escales très photogéniques à venir pour les photographes passionnés, comme en témoigne la magnifique photo ci-dessous prise lors de l’escale à Port Hawkesbury par Trish McCormick publiée sur le réseau Marine Traffic.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories