Seaspan Shipyards a accordé plus d’un milliard de dollars à des entreprises canadiennes

 

NORTH VANCOUVER – Alors que la pandémie de COVID-19 crée un besoin critique de maintenir les emplois et de stimuler la reprise économique dans tout le pays, Seaspan Shipyards a annoncé avoir attribué à ce jour plus d’un milliard de dollars de contrats à 140 entreprises canadiennes d’un océan à l’autre qui soutiennent la conception et la construction de deux navires de soutien interarmées (NSI) pour la Marine royale canadienne. Seaspan continuera d’attribuer des contrats NSI à ses partenaires de la chaîne d’approvisionnement canadienne, car des services et des matériaux supplémentaires sont nécessaires d’ici 2025, date à laquelle le deuxième NSI sera livré.

Les deux NSI, qui sont les plus longs navires de guerre jamais construits au Canada, sont en cours de construction dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) du Canada, un programme pluriannuel visant à renouveler la flotte fédérale et à créer des retombées économiques et des possibilités d’emploi à travers le pays. Le programme JSS devrait maintenir 3 900 emplois dans l’industrie maritime canadienne d’ici 2025, dont plus de 1 000 chez Seaspan.

Selon une récente étude d’impact économique réalisée par Deloitte, Seaspan Shipyards est devenu un moteur économique pour l’industrie maritime nationale, avec plus de 1,5 milliard de dollars contribués au PIB du Canada à ce jour. Pour chaque dollar dépensé par Seaspan sur les travaux du programme SNCN, un dollar est ajouté au PIB du Canada. La chaîne d’approvisionnement NSI pancanadienne de la société compte plus de 670 entreprises canadiennes, dont des centaines de petites et moyennes entreprises qui comptent sur Seaspan comme client principal.

La construction du premier NSI est bien avancée, avec plus de 90% des blocs du navire actuellement en production. L’un des grands blocs de 1 500 tonnes du NSI 1 a récemment été déplacé en position finale dans le chantier naval, et les principaux blocs qui composent la partie avant du navire, y compris bulbe d’étrave, sont également en cours d’intégration. Seaspan se prépare maintenant à l’arrivée et à l’installation des principaux moteurs.

Les JSS sont la deuxième classe de navires de la NSI construits au chantier naval de Seaspan à Vancouver. En octobre 2020, Seaspan a terminé la première classe complète de navires sous le SNCN, livrant les trois navires hauturiers des sciences halieutiques (NHSH) à la Garde côtière canadienne en seulement 15 mois. La construction et la livraison du troisième NHSH ont été achevées en travaillant en continu et en toute sécurité pendant la pandémie COVID-19. Plus tard ce mois-ci, Seaspan devrait commencer la construction de sa troisième classe de navire pour la SNCN, le navire hauturier de sciences océanographiques (NHSO) de la Garde côtière canadienne. Le NSI et le NHSO seront construits simultanément au chantier naval moderne de grande capacité de Seaspan à North Vancouver.

Seaspan devrait commencer sous peu à attribuer des contrats pour la phase de construction du programme NHSO. (photo Seaspan Shipyards)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories