Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Projet en intelligence artificielle de l‘Association des employeurs maritimes

L’Association des employeurs maritimes (AEM) annonce le lancement de son projet d’intelligence artificielle Galileo. Conçu en collaboration avec Airudi et la contribution de ScaleAI, cet outil révolutionnaire vise à améliorer la planification du déploiement de la main-d’œuvre portuaire.

Grâce à l’intelligence artificielle, Galileo vient compléter les projets du Port de Montréal en offrant une visibilité unique au monde sur la chaîne d’approvisionnement. Ce nouvel outil permet de prévoir avec précision l’heure d’arrivée des navires jusqu’à 21 jours d’avance. Il s’agit d’une grande amélioration par rapport à la situation actuelle qui permet 24 heures de visibilité réelle, augmentant ainsi la performance et la fluidité au Port de Montréal.

En considérant le trafic portuaire, la météo, la quantité et le type de marchandise, Galileo proposera un scénario optimal pour le déploiement de la main-d’œuvre qui respecte les conventions collectives, les disponibilités des travailleurs portuaires et les classifications requises. Ainsi, les opérateurs de terminaux auront une ressource additionnelle pour prendre de meilleures décisions quant aux besoins de main-d’œuvre.

L’AEM partagera avec les autres intervenants de la chaîne d’approvisionnement le temps moyen des opérations de déchargement et de chargement des navires en fonction du nombre de travailleurs ainsi que la meilleure période de la journée pour débuter ses opérations.

C’est tout un écosystème qui bénéficiera d’une meilleure visibilité et qui pourra mieux planifier la manutention de la marchandise entre le navire, la route et les voies ferrées. Le Port de Montréal deviendra beaucoup plus compétitif dans sa gestion des opérations.

Bénéfices attendus

  • Réduction des pénuries de main-d’œuvre
  • Optimisation des coûts d’embauches Baisse du taux d’erreur dans les prévisions de main-d’œuvre
  • Optimisation des programmes de formation technique
  • Meilleure coordination entre les intervenants en offrant une visibilité sur la capacité de main-d’œuvre

(Photo Port de Montréal)​

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page