Ottawa distribue 8,3 millions de dollars visant à débarrasser les océans des engins de pêche « fantômes »

Photo: Ocean Voyages Institute

OTTAWA, ON,- Les engins de pêche perdus et abandonnés, ou « engins fantômes », comptent parmi les plus importants facteurs de la planète qui contribuent à la présence de déchets marins. Il s’agit de l’une des formes les plus mortelles de débris plastiques, et constituent un grave danger pour les animaux marins comme les baleines et les tortues, l’environnement côtier et marin, et les stocks mondiaux de poissons. Pour combattre cette menace, Pêches et Océans Canada finance 26 projets au Canada et ailleurs dans le monde pour permettre d’éliminer les déchets destructifs des océans.

Le Programme de contributions pour soutenir des solutions durables en matière de pêche et la récupération des engins de pêche de 8,3 millions de dollars, connu sous le nom de Fonds pour les engins fantômes, financera 22 projets au Canada et quatre autres à l’échelle internationale au cours des deux prochaines années. Tous les projets appartiennent à au moins l’une des quatre catégories suivantes : récupération des engins de pêche, élimination de façon responsable, acquisition et mise à l’essai des technologies d’engins de pêche disponibles, et leadership international.

«La lutte contre la pollution plastique est une priorité pour notre gouvernement. Nous ne pouvons avoir des océans sains ou une économie bleue solide si nos eaux sont gravement polluées par le plastique. Le grand enthousiasme que suscite le Fonds pour les engins fantômes démontre que les Canadiens adhèrent à cette priorité et veulent prendre part à la solution. Les bénéficiaires du Fonds feront une différence importante au pays et à l’étranger, puisqu’ils retirent les engins de pêche fantômes des océans, les recyclent ou les éliminent de façon responsable. Plus important encore, ils créent des solutions concrètes pour empêcher d’autres plastiques de pénétrer dans nos eaux dans le futur.» L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches et des Océans et de la Garde côtière canadienne

Les bénéficiaires du Fonds pour les engins fantômes sont les suivants :

Colombie-Britannique

  • Shellfish Growers’ Association de la C.-B.
  • ÉcoFiducie Canada
  • Emerald Sea Protection Society
  • Conseillers en ressources naturelles
  • The Ocean Legacy Foundation
  • Pacific Prawn Fishermen’s Association
  • T Buck Suzuki Foundation

Québec

  • Association des capitaines propriétaires de la Gaspésie (ACPG)
  • Les Cultures du Large inc.
  • Merinov
  • Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie

Nouveau-Brunswick

  • Fundy North Fisherman’s Association
  • Conseil de la conservation de la Première Nation des Malécites

Nouvelle-Écosse

  • Cape Breton Fish Harvesters Association
  • Coastal Action
  • CSR GeoSurveys Ltd
  • Eastern Nova Scotia Marine Stewardship Society
  • Fishing Gear Coalition of Atlantic Canada

Terre-Neuve-et-Labrador

  • Fish, Food, and Allied Workers Union (FFAW- UNIFOR)
  • Petty Harbour Fisherman’s Cooperative

International

  • Gulf and Caribbean Fisheries Institute
  • Ocean Conservancy (Global Ghost Gear Initiative®)
  • Stand Out For Environment Restoration Initiative

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories