Ottawa dévoile les mesures de protection des baleines noires de l’Atlantique Nord pour 2020

Le gouvernement fédéral du Canada a annoncé aujourd’hui des mesures améliorées pour 2020 visant à réduire les risques pour les baleines noires de l’Atlantique Nord des interactions avec les navires et les engins de pêche entre avril et novembre. Il en reste environ 400 dans le monde du mammifère marin emblématique en voie de disparition.

«Au cours des dernières années, le gouvernement du Canada a collaboré avec les Canadiens et les peuples autochtones dans le cadre du Plan de protection des océans pour protéger nos côtes et nos voies navigables, tout en faisant croître l’économie», a déclaré le ministre des Transports Marc Garneau. « La baleine noire de l’Atlantique Nord peut bénéficier directement de nos mesures de protection renforcées, et nous apprécions la participation active de toutes les industries à leur développement et à leur conformité.

Pour aider à prévenir les collisions de baleines avec les navires, Transports Canada: rétablira la limite de vitesse obligatoire à 10 n?uds dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent; continuer de permettre aux navires de naviguer à des vitesses opérationnelles sûres dans certaines parties des voies de navigation au nord et au sud de l’île d’Anticosti lorsqu’aucune baleine noire de l’Atlantique Nord n’est détectée dans la zone.

Les nouvelles mesures comprennent également deux zones de gestion saisonnière: une zone réglementée dans la vallée de Shédiac où les navires devront éviter la zone ou réduire leur vitesse à 8 n?uds; et une limite de vitesse volontaire d’essai de 10 n?uds pour le détroit de Cabot pendant certaines parties de la saison.

Pour aider à prévenir l’enchevêtrement des engins de pêche, Pêches et Océans Canada: mettra en ?uvre de nouvelles fermetures de pêche pendant toute la saison dans les zones où les baleines se rassemblent dans le golfe du Saint-Laurent; étendre les zones de fermeture de pêche temporaires dans la baie de Fundy; imposer de nouvelles exigences de marquage des engins; et collaborer avec l’industrie de la pêche à la mise en oeuvre d’autres modifications d’engins qui devraient être introduites progressivement à compter de 2021.
Cette année, le Ministère autorise également des essais d’engins de pêche sans corde dans des zones fermées. Toutes les mesures s’appliquent aux navires de plus de 13 mètres. Photo: Wikipedia domaine publique

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories