Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Nouvelles saisies spectaculaires contre des avoirs russes en France

Les autorités françaises intensifient leurs efforts d’application des sanctions européennes contre la Russie en détenant des navires marchands commerciaux et, dans une action très médiatisée, ont annoncé qu’elles avaient saisi un superyacht lié à l’un des oligarques les plus riches de Russie. Le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, a remercié les douaniers pour leurs efforts citant des infractions aux sanctions nouvellement imposées.

Tard le 2 mars, les inspecteurs des douanes sont montés à bord du superyacht Amore Vero, un navire de 85 mètres (281 pieds) immatriculé aux îles Caïmans. Selon le ministre, le navire était arrivé dans un chantier naval français à La Ciotat près de Marseille le 3 janvier pour trois mois d’entretien programmé.

« Au moment de l’inspection, le navire prenait des dispositions pour appareiller en urgence, sans avoir terminé les travaux prévus », a indiqué Le Maire dans un communiqué. Il rapporte que les douanes ont procédé à un contrôle de plusieurs heures avant de saisir le navire. Le Maire a déclaré qu’ils avaient déterminé que le navire appartenait à une société dont Igor Setchine, le chef de la compagnie pétrolière russe Rosneft, serait le principal actionnaire. « Ce navire tombait sous le coup des mesures de gel », a annoncé le ministre.

Il s’agit du troisième bateau intercepté par la France dans le cadre des mesures de rétorsion prises après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Samedi dernier, les autorités françaises ont immobilisé dans la Manche un bateau de commerce appartenant selon Paris à la banque russe PSB, le Baltic Leader, et dimanche, c’est un cargo russe, le Victor Andryukhin, qui a été intercepté dans le port de Marseille-Fos.

Ailleurs en Europe, les autorités allemandes ont par ailleurs saisi un bateau encore plus gros. Il s’agit du Dilbar, un superyacht de 156 mètres de longueur qui était de passage au port de Hambourg, également pour des travaux. Photo: Yacht Charter Fleet

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page