Banner
Banner
Banner
Banner
E-mail



Quatrième année de croissance consécutive au Port de Québec

Fourth consecutive year of growth at the Port of Quebec

2020-01-09

 

 

 

 

Profitant de la cérémonie traditionnelle marquant la remise de la canne au pommeau d'or, M. Mario Girard, président-directeur général du port de Québec (APQ), en a profité pour dresser un portrait des activités portuaires de l'année qui vient de se terminer.

Une courte cérémonie s'était déroulée  à bord du Cap Theodora en présence de représentants de l'APQ, de Valéro, de la Corporation des pilotes du Bas-St-Laurent, ainsi que de l'agence maritime Oceanic Tankers Agency Ltd. La canne fut remise par monsieur Girard au capitaine de nationalité grecque, monsieur Theofanis A. Spoutis. Cette cérémonie maritime traditionnelle, perpétuée au Port de Québec depuis 1835, a vu le Cap Theodora devenir le 185e navire à recevoir le prestigieux trophée.

Battant pavillon de la Grèce, le navire-citerne de 274 mètres de longueur et d'une jauge brute de 81 324 tonneaux a accosté le 2 janvier à la section 87 des installations de la Raffinerie Jean-Gaulin de Valéro situées à Saint-Romuald sur la Rive-Sud. En provenance de Corpus Christi au Texas, le navire est venu au Port de Québec pour y livrer une cargaison de pétrole brut destinée à la raffinerie.

En 2019, le Port de Québec a enregistré des chiffres de tonnage croissants pour une quatrième année consécutive avec un total préliminaire de 28 millions de tonnes de marchandise manutentionnée. Parmi les tonnages en hausse, on a noté la hausse des marchandises au service de l'industrie de l'énergie, de la sidérurgie, des transports et des mines et métaux.

«Cette quatrième année de croissance consécutive a été possible grâce à l'implication et au travail de tous les opérateurs et de tous les employés rappelant l'attrait stratégique du Port de Québec et le rôle crucial de notre organisation pour l'économie et le tourisme de Québec et Lévis», a souligné monsieur Girard.

 

 

Au chapitre des croisières internationales, les chiffres franchissent de nouveaux sommets qui ont imposé un défi logistique de taille. Lors de la saison 2019, l'APQ a accueilli 236 715 visiteurs, comparativement à 230 940 l'année précédente. Ces passagers étaient répartis parmi 150 visites de navires, dont 22 en embarquement débarquement, représentant une importante hausse de plus de 60% du nombre d'opérations embarquement débarquement par rapport à la saison 2018. Parmi les 40 navires qui se sont amarrés au Port en 2019, neuf d'entre eux visitaient Québec pour la première fois. En plus d'être nommée « meilleure destination croisières - États-Unis et Canada » pour une troisième année consécutive par Cruise Critic, Québec a aussi remporté le prix de « meilleure destination croisières Canada / Nouvelle-Angleterre », attribué par "Porthole Cruise Magazine".

Au printemps dernier, l'APQ posait les jalons de son projet Laurentia, terminal de conteneurs intermodal. À la suite de l'annonce de l'entente commerciale avec Hutchison Ports et le Canadien National (CN),  les partenaires ont pu définir le plan du projet qui misera notamment sur des installations modernes, vertes et à la fine pointe de la technologie.

L'annonce de cette entente a généré un intérêt marqué de l'est du Québec, si bien que les dirigeants du port ont eu la chance de présenter le projet à neuf chambres de commerce et groupes de développement économique régional, équivalant à un total de plus de 400 personnes. Ainsi, plusieurs régions de l'est du Québec, comme celles de Thetford Mines, du Bas-Saint-Laurent et de la Beauce, on confirmé que Laurentia représente un projet significatif pour le développement de leur région.

Évalués à une valeur totale de 169M$, les chantiers se tenant sur le territoire portuaire impliquent notamment la mise à niveau des infrastructures portuaires et la mise sur pied du terminal maritime d'exportation de grains de Sollio Agriculture, rendus possibles grâce au support financier du gouvernement du Canada via le Fond national des corridors commerciaux (FNCC). À cette liste de chantiers s'ajoute la construction du second terminal de croisières au quai 30, soutenue financièrement par le gouvernement du Québec et la Ville de Québec et le projet Laurentia annoncé au printemps dernier évalué à 775M$.

Parmi les invités appelés à prendre la parole lors du cocktail dinatoire qui s'est tenu le 8 janvier au Terminal de Croisière Ross Gaudreault, ancien PDG du port lui-même présent, on notera Éric Caire ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale , le général Roméo Dallaire, fervent supporteur du milieu maritime ainsi que Jean-Yves Duclos, député de Québec et président du Conseil du trésor du gouvernement fédéral. Ce dernier a tenu à rappeler qu'afin d'assurer la présence d'une flotte de brise-glaces canadiens modernes afin d'assurer un flux des marchandises ininterrompu à longueur d'année, le chantier Davie situé à Lévis, de l'autre côte du Saint-Laurent, avait été choisi pour devenir le troisième chantier canadien à participer à la stratégie de construction navale canadienne.

Chaque année les navires qui passent par l'APQ, agence fédérale autonome constituée en vertu de la Loi maritime du Canada, sont au c?ur d'une chaîne logistique qui transporte pour environ 20 milliards de dollars de marchandises. Le Port anime le pôle maritime qui permet de générer et soutenir plus de 13 000 emplois directs et indirects selon la dernière étude de KPMG/SECOR.

 

 


Using the traditional ceremony marking the presentation of the gold-headed cane, Mr. Mario Girard, President and CEO of the Port of Québec (APQ), took the opportunity to draw a portrait of port activities for the year that just ended.

A short ceremony had taken place aboard Cape Theodora in the presence of representatives of the APQ, Valéro, the Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent, as well as the shipping agency Oceanic Tankers Agency Ltd. The cane was given by Mr. Girard to the captain of Greek nationality, Mr. Theofanis A. Spoutis. This traditional maritime ceremony, perpetuated at the Port of Québec since 1835, saw Cape Theodora become the 185th ship to receive the prestigious trophy.

Flying Greek flag, the tanker of 274 metres in length and with a gross tonnage of 81,324 tons berthed on January 2 at section 87 of the installations of the Valero Jean-Gaulin refinery, located in Saint-Romuald on the South Shore. Coming from Corpus Christi in Texas, the ship came to the Port of Québec to deliver a cargo of crude oil intended for the refinery.

In 2019, the Port of Québec posted an increase in tonnage for the fourth year in a row, with a preliminary total of 28 million tonnes of cargo handled. Increases in tonnage were notably recorded for cargo related to the energy, steel, transportation, and mining and metal industries.

"This fourth straight year of growth is the result of the hard work and commitment of all port operators and employees, a reminder of the Port of Québec's strategic appeal and the crucial role our organization plays in the Québec City and Lévis economy and tourism industry," said Québec Port Authority CEO Mario Girard.

International cruise traffic hit a record new high, sparking significant logistical challenges. During the 2019 season, the Port of Québec welcomed 236,715 passengers and crew members, up from 230,940 the previous year. There were a total of 150 cruise ship visits, 22 of which included embarkation and disembarkation operations-an increase of more than 60% over 2018. Among the 40 ships that made Québec City a port of call in 2019, nine were first-time visitors. In addition to being named "Best cruise destination - the United States and Canada" for the third year running by Cruise Critic, Québec City also won Porthole Cruise Magazine's Reader's Choice Award for "Best Canada/New England cruise destination."

Last spring, the QPA laid the groundwork for its Laurentia project, an intermodal container terminal. Further to the business agreement announced with Hutchison Ports and Canadian National (CN), the partners proceeded with planning for the endeavour, which will feature leading-edge green port facilities.

The announcement of the agreement has sparked a great deal of interest in eastern Québec. The port management team has already presented the Laurentia project to over 400 people at nine chambers of commerce and regional economic development groups. The project offers outstanding opportunities for the business community, and a number of regions, including Thetford Mines, the Lower St. Lawrence, and the Beauce, have indicated that it will play a significant role in their development.

Projects at the port valued at a total of $169 million include upgrades to port infrastructure and the development of a grain export terminal by Sollio Agriculture, developments made possible with the financial support of the Canadian government under the National Trade Corridors Fund (NTCF). Along with these investments, the port also announced the construction of a second cruise terminal at Wharf 30 with support from the Government of Québec and the City of Québec, as well as the Laurentia project, valued at $775 million.

Among the guests called to speak at the cocktail reception held on January 8 at the Ross Gaudreault Cruise Terminal, with the former CEO of the port himself present, we will note Eric Cair, Minister Delegate for Government Digital Transformation, General Roméo Dallaire, fervent supporter of the maritime community, as well as Jean-Yves Duclos, Member of Parliament for Québec and President of the Treasury Board of the federal government. The latter noted that in order to ensure the presence of a fleet of modern Canadian icebreakers in order to ensure an uninterrupted flow of goods throughout the year, the Davie shipyard located in Lévis, on the other the St. Lawrence, was chosen to become the third Canadian shipyard to participate in the Canadian shipbuilding strategy.

Each year, ships passing through the APQ, an independent federal agency established under the Canada Marine Act, are at the heart of a logistics chain that transports approximately $ 20 billion in goods. The Port of Québec is a maritime hub that generates and supports over 8,000 direct and indirect jobs in the Québec City region according to the latest KPMG/SECOR study.


 
Banner
Banner
Banner
Banner