Banner
Banner
Banner
Banner
E-mail



CN operations to resume tomorrow after tentative deal ending strike

Les opérations du CN reprendront demain après l'entente de principe mettant fin à la grève


2019-11-26

 

 

 

A tentative deal ending a week-long strike by 3,000 CN railway workers was announced this morning by Teamsters Canada and confirmed by CN Rail management.

CN normal operations are to resume tomorrow at 6 a.m. across Canada.
Pressure had been mounting from various industries including grain, fertilizer and auto for the Federal government to impose back to work legislation.  Quebec farmers were very upset over a shortage of propane.

The striking conductors and yard employees were demanding improved working conditions in particular.  The strike had left some three dozen vessels waiting at Canada's West coast ports to load grain shipments destined for Asian markets.  Only a small number of cars from CP Railway had been reaching the grain terminals.

A statement from CN Rail, said staffers would return to work at 2 p.m. today. "We want to thank our customers for their patience and support and assure them that CN is preparing to resume full rail operations as soon as possible," JJ Ruest, president and CEO of CN, said a written statement.

It was the biggest rail strike in a decade, potentially impacting on about half of Canada exports. Photo: CN


Les opérations du CN reprendront demain après l'entente de principe mettant fin à la grève. Les opérations du CN reprendront demain après l'entente de principe mettant fin à la grève.
Un accord provisoire mettant fin à une semaine de grève de 3 000 employés des chemins de fer du CN a été annoncé ce matin par Teamsters Canada et confirmé par la direction de CN Rail.
Les activités normales du CN doivent reprendre demain à 6 heures du matin partout au Canada.
La pression exercée par diverses industries, notamment celle des céréales, des engrais et de l'automobile, incitait le gouvernement fédéral à imposer une loi de retour au travail. Les agriculteurs du Québec étaient très mécontents de la pénurie de propane.
Les chefs de train et les employés de gares de triage en grève réclamaient notamment l'amélioration des conditions de travail. La grève avait laissé environ trois douzaines de navires en attente dans les ports de la côte ouest du Canada pour charger des cargaisons de grain destinées aux marchés asiatiques. Seul un petit nombre de wagons du chemin de fer du CP atteignaient les terminaux céréaliers.
Une déclaration du CN Rail indique que les membres du personnel retourneront au travail à 14 heures aujourd'hui. «Nous tenons à remercier nos clients pour leur patience et leur soutien et à les assurer que le CN se prépare à reprendre ses activités ferroviaires au plus vite», a déclaré JJ Ruest, président et chef de la direction du CN, dans un communiqué.
Il s'agissait de la plus grande grève dans le secteur ferroviaire depuis une décennie, pouvant affecter environ la moitié des exportations canadiennes. Photo: CN

 
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner