Marine Atlantique affrète un nouveau navire de Stena North Sea

 

St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) – À la suite d’un processus d’approvisionnement concurrentiel, ouvert aux soumissionnaires nationaux et internationaux supervisé par un surveillant indépendant de l’équité, Marine Atlantique a annoncé  que la Société a conclu un accord d’affrètement de cinq ans avec Stena North Sea Ltd. pour fournir un nouveau navire roulier à la flotte. À la suite de l’accord d’affrètement de cinq ans, Marine Atlantique aura la possibilité d’acheter le navire commandé par Stena au chantier chinois CMI Jinling (Weihai).

Le nouveau navire offrira une technologie maritime écoénergétique et écologique. La conception du navire comprendra une technologie à double combustible et sera équipée de batteries pour réduire davantage son empreinte carbone. Le navire sera construit avec des mesures précises pour réduire le bruit sous-marin, réduisant ainsi l’impact sur la vie marine. Le navire offrira également une puissance et une capacité de propulsion accrues pour une capacité de manoeuvre maximale pendant l’amarrage et l’appareillage.

Le navire de cote glace mesurera environ 200 mètres de longueur et pourra transporter des véhicules commerciaux et des voitures de tourisme. Il incorporera les dernières normes d’accessibilité, transportera jusqu’à 1 000 passagers, comprendra 146 cabines de passagers (y compris des cabines pour animaux de compagnie), 40 coupelles de passagers, une variété d’options de service alimentaire, des zones de places assises, une aire de jeux pour enfants et un chenil pour animaux de compagnie.

Le navire sera compatible avec les services de Port aux Basques et d’Argentia et devrait entrer en service au cours de l’exercice 2024-2025.

Dans le budget de 2019, le gouvernement du Canada avait accordé des fonds à Marine Atlantique pour remplacer un navire existant. Le financement a permis la location d’un nouveau navire pendant 5 ans avec une option d’achat après 5 ans. En juillet 2019, la société a lancé une Demande de qualification (DDQ), les soumissionnaires retenus passant à l’étape de la demande de propositions (DDP) en juin 2020. (Illustration d’un Ro-Pax typique de Stena North Sea)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories