Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Maersk avance de 10 ans sa cible de zéro émission nette

Copenhague – A.P. Moller – Maersk a annoncé une nouvelle barre pour atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre dans l’ensemble de son activité : 2040 au lieu de l’objectif initial de 2050.

« En tant que fournisseur mondial de services logistiques de bout en bout dans tous les modes de transport, il est un impératif stratégique pour Maersk d’étendre notre ambition de zéro net à l’empreinte totale de l’entreprise », a déclaré Soren Skou, PDG d’AP Moller – Maersk. « Ces objectifs très ambitieux marquent notre engagement envers la société et envers les nombreux clients qui réclament des chaînes d’approvisionnement net zéro. »

Des objectifs tangibles à court terme pour 2030 sont fixés pour assurer des progrès significatifs dans la réduction des émissions directes de Maersk dès cette décennie.

Celles-ci incluent une réduction de 50 % des émissions par conteneur transporté dans la flotte Maersk Ocean et une réduction de 70 % des émissions absolues des terminaux entièrement contrôlés. En fonction de la croissance de l’activité océanique, cela conduira à des réductions d’émissions absolues entre 35 % et 50 % par rapport à 2020.

Comme recommandé par SBTi, au cours de la décennie, Maersk ira au-delà des objectifs alignés sur 1,5 °C et investira dans la construction d’un portefeuille de solutions climatiques naturelles qui se traduira par environ cinq millions de tonnes d’économies de CO2 par an d’ici 2030.

Afin de maximiser les progrès vers des chaînes d’approvisionnement nettes zéro en 2040, des objectifs ambitieux pour 2030 pour une gamme d’offres de produits verts sont introduits, s’ajoutant à des solutions telles que le tableau de bord des émissions de Maersk et Maersk ECO Delivery. Ils visent à renforcer Maersk en tant que fournisseur meneur de solutions de chaîne d’approvisionnement vertes et couvrent les activités maritimes, aériennes, de logistique contractuelle (entrepôts et dépôts) et de chaîne du froid. Ces produits utiliseront des technologies et des solutions vertes pour s’assurer qu’ils fournissent de réelles réductions d’émissions au sein de la chaîne d’approvisionnement. (photo Maersk)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email