Logistec annonce de solides résultats pour 2019

Le fournisseur de services maritimes et environnementaux de Montréal, Logistec Corporation, a annoncé un chiffre d’affaires consolidé de 639,9 millions de dollars en 2019, soit une augmentation de 55,1 millions de dollars ou 9,4% par rapport à 2018. Logistec fournit des services spécialisés à la communauté maritime et aux entreprises industrielles dans les domaines du vrac, de marchandises diverses et du conteneur manutention dans 34 ports et 60 terminaux en Amérique du Nord.

Le segment des services maritimes a enregistré des revenus de 385,3 millions de dollars en 2019, ce qui représente une augmentation des ventes par rapport à 340,8 millions de dollars en 2018. Cette augmentation découle de deux facteurs: les regroupements d’entreprises de GSM et de Pate, qui ont contribué à 40,8 millions de dollars de ventes supplémentaires au cours de l’exercice et, dans une moindre mesure, une augmentation générale du volume des terminaux en vrac et de marchandises diverses de Logistec, qui a vu plus d’activité en 2019 qu’en 2018.
Les revenus du secteur des services environnementaux ont totalisé 254,6 millions de dollars, comparativement à 244,1 millions de dollars en 2018, soit une augmentation de 10,5 millions de dollars. Ceci est principalement dû à des revenus plus élevés de la réhabilitation des conduites d’eau souterraine, des services d’assainissement du site et de décontamination que l’année dernière, qui ont été partiellement compensés par une baisse des revenus provenant de la fabrication de tuyaux tissés.

En 2019, la société a déclaré un bénéfice de 26,4 millions de dollars, dont 0,2 million de dollars attribuables à la part des actionnaires sans contrôle, ce qui représente un bénéfice de 26,2 millions de dollars attribuable aux propriétaires de la société.

«Nous avons su tirer parti de la diversité de nos services, de nos clients et de notre réseau géographique, et nous continuerons de le faire. Notre plateforme de services robuste axée sur les besoins des clients est l’assise sur laquelle nous pourrons bâtir notre croissance future, a déclaré Madeleine Paquin., Présidente et chef de la direction. «Sur le plan des activités de manutention de marchandises, nous continuerons d’élargir notre réseau de terminaux et de services, à l’appui de l’optimisation des volumes de marchandises dans chacune de nos installations. Nous mettons à profit l’information commerciale pour aligner constamment nos services sur l’augmentation des importations et des exportations. Notre expansion sera alimentée par la croissance interne et la réalisation d’acquisitions.»

«Nous avons également des projets ambitieux pour nos services environnementaux. Le rythme soutenu de l’urbanisation, les changements démographiques et climatiques et la technologie nous obligent à anticiper les défis futurs des clients et à livrer des solutions créatives qui génèrent une valeur ajoutée immédiate et surtout future.» 

«Nous renforçons notre équipe de développement commercial pour favoriser une plus grande pénétration non seulement du marché canadien, mais également de celui des États-Unis. Nous sommes de surcroît convaincus que notre filiale FER-PAL est également bien positionnée pour croître sur ses marchés, en particulier en Ontario, dans l’Ouest canadien et dans le Midwest américain.» (photo Logistec)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories