Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Les pilotes canadiens et les capitaines de Viking Ocean Cruises se préparent à la première saison du Viking Octantis chez CSEM 

Québec – À la suite de l’initiative de l’Administration de pilotage des Grands Lacs (APGL) et avec la participation de Viking Ocean Cruises, le Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) a été mandaté pour créer le modèle mathématique du nouveau navire de croisières et d’exploration, le Viking Octantis. 

Le CSEM a aussi développé de nouvelles bases de données géographiques des lieux qui seront visités par le navire, qui viennent s’ajouter au vaste portefeuille déjà développé au cours des 15 dernières années pour les formations des pilotes de l’APGL. Les participants peuvent désormais naviguer dans la baie Georgienne incluant les ports de Little Current, Parry Sound et Midland. S’ajoute aussi le « Keewenaw Waterway”, le port de Duluth et le port de Milwaukee.

Paul Racicot, directeur du CSEM, a déclaré : « Nous avons la capacité de produire des lieux de navigation et des modèles de navires sur mesure afin de correspondre le plus possible à la réalité. Nos ressources internes nous permettent de faire des ajustements de dernière minute sur le modèle de navire et les bases de données, si le besoin s’en fait sentir ».

Dès les premiers essais du modèle de navire, Capitaine Anders Steen, commandant du Viking Octantis, a conclu : « Le modèle est réaliste et correspond à ce que j’ai expérimenté à bord du vrai navire. J’ai bien hâte de commencer les simulations avec les pilotes. » À la suite de ces tests, le Viking Octantis a été immédiatement mis à profit dans le simulateur, ce qui a permis à tous de débuter la familiarisation.

Grâce aux simulations de navigation, cette formation proactive a été entreprise avec l’intention de non seulement permettre aux capitaines du Viking Octantis — qui commanderont ce navire sur les Grands Lacs en 2022 — de s’initier au système de la Voie maritime et des Grands Lacs, mais aussi d’offrir aux pilotes des cinq circonscriptions de l’APGL l’occasion de se familiariser avec un tout nouveau type de navire.

Ses dimensions, son type de propulsion et les multiples destinations nécessitent une préparation approfondie pour assurer une navigation sécuritaire autant pour les passagers et l’équipage que pour l’environnement. Le paquebot est le premier de cette taille à parcourir cette région et à y passer une saison estivale complète.

Conçu pour un transport optimal à l’intérieur des écluses de la Voie maritime et du Canal Welland, le Viking Octantis est équipé de deux Azipods qui peuvent être contrôlés par un système de positionnement dynamique. Un avantage qui nécessite toutefois des ajustements et de la familiarisation de la part de tous.

« Il est important que nos pilotes se familiarisent aux procédures de Gestion des ressources à la passerelle de Viking et que les capitaines comprennent bien le rôle légal du pilote. De plus, le système de propulsion et de positionnement dynamique demande une adaptation, surtout dans les écluses. Capitaines et pilotes ont travaillé conjointement et positivement à bien comprendre le rôle, les responsabilités et les limites de chacun. Nous sommes très satisfaits de notre initiative et espérons une longue collaboration entre l’APGL et Viking, » a déclaré Christian Ouellet, directeur des opérations à l’APGL et présent lors de la formation.

Finalement, il est important de souligner que Viking Ocean Cruises fait preuve d’audace et de leadership en construisant des navires de croisières d’exploration spécifiquement destinés au marché des Grands Lacs. Ils offriront aux croisiéristes l’opportunité de découvrir des lieux naturels exceptionnels, incluant l’exploration des fonds marins à bord de petits sous-marins. Ils ouvrent la porte à une toute nouvelle catégorie de croisières. (Image de CSEM)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page