Des partenaires du port de Hamilton lancent un service de navires-porte-conteneurs  vers Montréal

 

HAMILTON, Ontario – Près de 300 conteneurs ont été chargés le 11 juin sur le M/V Sedna Desgagnés au port de Hamilton, dans le cadre d’un nouveau service de transport maritime à courte distance lancé par Hamilton Container Terminal (HCT) en étroite collaboration avec Desgagnés. À destination du port de Montréal, ce nouveau service de conteneurs a été développé par HCT, en partenariat avec l’Administration portuaire de Hamilton-Oshawa (HOPA Ports), Desgagnés, Federal Marine Terminals, MSC et le port de Montréal. 

« Un service de conteneurs sur les Grands Lacs est un objectif pour notre organisation depuis que nous nous sommes installés à Hamilton il y a six ans », a déclaré le président de HCT, Amandeep Kaloti. « Nous sommes ravis de voir cette initiative se concrétiser avec l’aide de nos partenaires de HOPA, Desgagnés et FMT. »

Le « transport maritime à courte distance » désigne les expéditions de conteneurs de ville à ville utilisant les Grands Lacs comme une alternative maritime au transport routier. Cette solution maritime présente de nombreux avantages, notamment une empreinte carbone réduite de  500 % et la possibilité de contourner les autoroutes congestionnées du sud de l’Ontario. Chaque jour, plus de 10 000 camions transportent des marchandises entre la RGTH et Montréal. Ce service prouve qu’il est possible d’accommoder une partie de ce trafic sur une route maritime plus écologique et moins encombrée. À leur arrivée au port de Montréal, la plupart des conteneurs seront transbordés sur des navires océaniques à destination des marchés d’outre-mer en Europe, en Inde et au Moyen-Orient. 

Ce service alimente les marchés d’exportation canadiens pour des produits tels que l’acier, les produits agricoles et le bois d’œuvre. HCT voit également des opportunités importantes dans les « flexibags », une insertion remplissable qui permet le transport de produits liquides par conteneur, ce qui pourrait permettre l’exportation de produits canadiens comme les huiles comestibles et le vin de l’Ontario. 

« Alors que nous mettons la pandémie derrière nous et commençons à nous concentrer sur la croissance de notre économie et de notre commerce, ce service ne pourrait pas démarrer à un meilleur moment », a déclaré Ian Hamilton, président-directeur général de HOPA Ports. « Il y a un appétit pour envisager de nouvelles solutions qui nous aident à reconstruire de manière plus intelligente, plus verte et plus efficace. Le transport maritime à courte distance sur les Grands Lacs est un sujet dont on parle depuis longtemps, mais un certain nombre de facteurs sont maintenant réunis pour que cela fonctionne. » 

Cette expédition est la première de ce qui devrait être un service de plus en plus fréquent pour les mouvements de conteneurs sur les Grands Lacs. Ce voyage sera suivi d’autres voyages Hamilton-Montréal plus tard cette année, pour atteindre plus de 20 voyages en 2022. En optant pour le transport de marchandises provenant de la RGTH par nos voies navigables, les clients de HCT choisiront une solution rentable, efficace et plus durable que le transport par camion pour acheminer leurs marchandises vers des marchés éloignés. Pour en savoir plus sur ce service et planifier une future réservation, veuillez contacter HCT (directeur commercial), Sanjeev Saraf à l’adresse sanjeev@hcterminal.com

Alexandre Beauchamp-Parent, président et directeur général de la navigation, Desgagnés, commente : « Desgagnés développe ce créneau depuis un an et nous sommes heureux et fiers de travailler avec HCT et HOPA pour ce premier transport de conteneurs de Hamilton, ON à Montréal, QC. Suite au voyage effectué l’année dernière avec MCS Canada, nous continuons à croire que les expéditeurs ont de nombreuses raisons de considérer favorablement le transport maritime à courte distance pour le transport de leurs marchandises à partir des Grands Lacs. Au fur et à mesure que nous réussissons ces voyages et que nous surmontons certains des défis restants avec nos partenaires dévoués, nous sommes convaincus que ce n’est qu’une question de temps avant que le marché ne prenne conscience de cette solution de rechange écologique au transport ferroviaire et routier, qui peut devenir un service maritime régulier dans les mois et les années à venir. » 

Bernie Mailloux, directeur régional, région des Grands Lacs, Federal Marine Terminals Hamilton, a déclaré : « FMT est ravi de faire partie de cette solution de transport maritime à courte distance reliant le port de Montréal à HOPA. Nous sommes impatients de collaborer avec toutes les parties prenantes et d’assurer un démarrage réussi du service. FMT possède une vaste expérience dans la manutention des conteneurs à travers son réseau de terminaux. Nous sommes toujours désireux de trouver de nouvelles façons de maximiser le potentiel du Port et de développer de nouvelles relations d’affaires. » 

Martin Imbleau, président-directeur général du Port de Montréal, a déclaré : « Le Port de Montréal accueille cette nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme. L’ajout d’un nouveau service de conteneurs Hamilton-Montréal via la Voie maritime du Saint-Laurent offre une route efficace vers les marchés internationaux en transitant par le port de Montréal, ainsi qu’un service à valeur ajoutée qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce au mode de transport durable qu’est la navigation maritime. » 

Le directeur du développement des marchés de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent, Bruce Hodgson, a fait remarquer : « La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) se réjouit de l’expansion des expéditions par conteneurs sur le réseau Grands Lacs-Voie maritime. Ce nouveau service dirigé par HCT est une entreprise moderne et innovatrice qui utilise une voie navigable sûre, fiable et durable. »

Pour sa part, Darren Edwardson, vice-président des exportations commerciales de MSC Canada, a affirmé : « En tant que premier transporteur au Canada, nous sommes ravis de nous associer à HCT pour offrir aux expéditeurs canadiens des solutions alternatives à leurs besoins logistiques. L’introduction de ce service d’alimentation avec HCT offrira aux expéditeurs la flexibilité requise pour maintenir la fluidité de leur chaîne d’approvisionnement, tout en assurant une capacité de fret accrue et des opérations rapides pour maximiser la livraison à temps. » (Photo HOPA)

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories