Les dirigeants de l’industrie recherchent une solution pour protéger le couloir commercial de la Voie maritime de la crue élevée

Ottawa, ON – Les dirigeants du transport maritime demandent aux représentants du gouvernement de protéger le corridor commercial de la Voie maritime du Laurent en travaillant avec les intervenants pour développer des solutions qui ne reposent pas sur un barrage inefficace pour résoudre les niveaux d’eau élevés des Grands Lacs. Cette question, qui a déjà coûté des millions de dollars à l’économie, était une priorité absolue, car des représentants des secteurs des affaires du Canada ont rencontré aujourd’hui des représentants du gouvernement fédéral lors de la Journée maritime sur la colline parlementaire, organisée par la Chambre de commerce maritime (CMC).
Les niveaux d’eau élevés ont eu un impact négatif sur les riverains et les entreprises, y compris celles qui dépendent du transport maritime.
«À l’avenir, nous devons nous unir pour élaborer un plan de résilience beaucoup plus large et holistique qui puisse répondre aux besoins des parties prenantes et produire des résultats réels et tangibles. Il est temps que les politiciens commencent à travailler avec tous les résidents, entreprises et parties prenantes du transport maritime concernés sur des solutions intelligentes et efficaces pour les niveaux d’eau élevés », a déclaré Bruce Burrows, président et chef de la direction de la Chambre de commerce maritime.
Le CMC comprend que l’International Lake Ontario-St. Lawrence River board (ILORB) envisage actuellement d’augmenter les débits sortants du barrage de Moses-Saunders à un niveau qui entraînerait un retard de l’ouverture de la navigation dans la section Montréal-Lac Ontario de la Voie maritime du Saint-Laurent – une mesure sans précédent. Avec une faible couverture de glace cette année, la saison de navigation s’ouvrirait généralement autour du 20 mars.
« La fermeture ou l’interruption du commerce canadien, américain et international sur la voie maritime du Saint-Laurent et la détérioration de l’économie et de la réputation commerciale mondiale de notre pays ne devraient jamais être une option », a déclaré M. Burrows. «Étant donné la perturbation actuelle qui affecte les chemins de fer nationaux du Canada, nous n’avons certainement pas besoin de retarder le transport des fournitures et des produits essentiels le long de cet important corridor commercial.»
En 2019, le transport maritime a travaillé avec diligence avec les intervenants pour assurer une navigation sécuritaire à des niveaux de débit record depuis le barrage de Moses-Saunders sur la Voie maritime du Saint-Laurent pendant cinq mois pour aider à abaisser le lac Ontario, en prenant 26 mesures d’atténuation qui ont causé des retards dans le transport, et des pertes de millions de dollars en coûts d’exploitation supplémentaires. L’industrie du transport maritime travaille avec des responsables des deux côtés de la frontière ainsi qu’avec des experts scientifiques ici au Canada pour étudier les améliorations qui pourraient être apportées à la navigation pendant les périodes de débordement accrues si l’eau provoque des inondations sur le lac Ontario en 2020.
Mais, la montée des niveaux d’eau a continuellement conduit les habitants du littoral à appeler à «ouvrir les vannes» du barrage. Cette décision créerait des courants rapides et dangereux qui arrêteraient le transport maritime et coûteraient aux économies canadiennes et américaines jusqu’à 250 millions de dollars de revenus commerciaux par semaine – affectant les agriculteurs, les employés de l’acier et de la fabrication, les mineurs et les travailleurs de la construction et la myriade d’autres, dont les moyens de subsistance dépendent de la cargaison transportée sur la voie navigable.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories