Le Port de Trois-Rivières établit un nouveau record de 4,2 millions de tonnes

 

L’Administration portuaire de Trois-Rivières (APTR) annonce qu’au cours de la dernière année, le Port a accueilli 260 navires, dont 25 liés aux croisières, et établit un nouveau record de manutention de 4,2 millions de tonnes métriques de marchandises.

« Une fois de plus, nous devons cette année record à nos précieux partenaires, soit les utilisateurs, travailleurs et clients. Leur engagement permet de faire du Port de Trois-Rivières une installation qui se démarque », a déclaré monsieur Gaétan Boivin, président-directeur général. Ces excellents résultats ont entrainé un bénéfice net de 2,9 millions de dollars pour l’APTR.

 En raison de la pandémie, l’APTR a tenu son assemblée de façon virtuelle le 16 juin. D’ailleurs, la contribution des acteurs portuaires au maintien des activités du Port depuis le début de cette crise sanitaire a d’entrée de jeu été mentionnée.

 « Je tiens à souligner la résilience et le travail exemplaire dont font preuve les partenaires et travailleurs du Port ainsi que les employés et administrateurs de notre organisation. Tous travaillent en étroite collaboration pour poser les meilleurs gestes de prévention et de protection. Notre communauté portuaire est tissée très serrée et une situation exceptionnelle comme celle que nous vivons actuellement nous le prouve une fois de plus », a exprimé madame Danielle St-Amand, présidente du conseil d’administration.

 L’année 2019 a été marquée par le déploiement de plusieurs projets issus du plan de développement Cap sur 2030. Deux fonds d’investissement en innovation et en environnement ont été lancés. Grâce à ces enveloppes, 2,5 M$, étalés sur cinq ans, sont mis à la disposition des utilisateurs et clients afin de rendre le Port plus compétitif dans le respect de l’environnement. Cette aide financière s’ajoute aux investissements que chacun des clients manutentionnaires du Port ont faits, ou feront, pour optimiser leurs opérations et améliorer leurs services .  

Plus récemment, une étape importante dans la mise en œuvre de la Zone industrialoportuaire a été franchie par l’entente conclue avec Les Produits d’acier Hason. Le bâtiment construit sur le terrain de la rue Bellefeuille permet à l’entreprise d’assembler ses produits surdimensionnés pour ensuite en faire l’exportation via les installations portuaires. Photo: APTR

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories