Le gouvernement du Canada présente les mesures de protection de la baleine noire de 2021

 

Ottawa -Le gouvernement du Canada demeure résolu à protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord, qui est en voie de disparition. Comme il ne reste qu’environ 366 individus dans le monde, il est impératif que le Canada continue à prendre des mesures rigoureuses pour contribuer au rétablissement de l’espèce.La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, ainsi que le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, ont annoncé les mesures de 2021 pour aider à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord contre les interactions avec les engins de pêche et les navires dans les eaux canadiennes.

Les mesures de gestion de la circulation maritime prévues en 2021 ont pour but de cibler efficacement les risques que présente la circulation maritime pour les baleines noires de l’Atlantique Nord, en particulier lorsqu’elles migrent en plus grand nombre à l’intérieur et à l’extérieur du golfe du Saint-Laurent au printemps et à l’automne, tout en préservant la sécurité et la sûreté des navigateurs.

Fondées sur l’expérience des années précédentes, les mesures tiennent compte d’une année supplémentaire d’analyses scientifiques sur la répartition des baleines, des tendances de la pêche et du transport maritime, de la rétroaction des intervenants et d’une approche de surveillance plus rigoureuse et plus variée.

Les mesures de gestion de la circulation maritime en 2021 visant tous les navires de plus de 13 mètres de longueur sont énumérées ci-dessous :

À compter du 28 avril, une limitation de vitesse obligatoire maximale de dix nœuds lorsque les navires circulent dans une grande partie du golfe du Saint-Laurent.

Une limitation de vitesse obligatoire à dix nœuds pendant 15 jours lorsqu’une baleine noire de l’Atlantique Nord est repérée dans l’une des zones de navigation dynamiques dans les voies de navigation situées au nord et au sud de l’île d’Anticosti. Lorsqu’aucune baleine noire de l’Atlantique Nord n’est détectée dans la zone, les navires sont autorisés à naviguer à une vitesse opérationnelle sécuritaire.

Deux zones de gestion saisonnières au nord et au sud de la zone de navigation dynamique E, du 28 avril au 29 juin, où les navires devront réduire leur vitesse à dix nœuds afin de renforcer la protection des populations de baleines noires de l’Atlantique Nord lorsque ces dernières devraient migrer en grand nombre vers le golfe du Saint-Laurent. Du 30 juin au 15 novembre, les navires pourront naviguer dans les deux zones de gestion saisonnières à une vitesse opérationnelle sécuritaire, sauf si une baleine noire de l’Atlantique Nord est repérée. Si tel est le cas, une limitation de vitesse obligatoire entrera en vigueur pendant 15 jours. Photo: oceana.ca

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories