Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Le FMI souligne l’impact de la flambée des coûts d’expédition et de la guerre de l’Ukraine sur l’inflation

Le dernier article de blogue du Fonds monétaire international indique que le coût d’expédition d’un conteneur sur les routes commerciales transocéaniques du monde a été multiplié par sept au cours des 18 mois suivant mars 2020.

Intitulée Comment la flambée des coûts d’expédition augmente les prix dans le monde, l’analyse est antérieure à la guerre en Ukraine, mais n’en est pas isolée ; les responsables du FMI suggérant que le conflit exacerbera probablement l’inflation mondiale.

En examinant les données de 143 pays au cours des 30 dernières années, le FMI a constaté que les coûts d’expédition sont un important moteur de l’inflation dans le monde : lorsque les taux de fret doublent, l’inflation augmente d’environ 0,7 %. Surtout, les effets sont persistants, culminant après un an et pouvant durer jusqu’à 18 mois.

« Cela implique que l’augmentation des coûts d’expédition observée en 2021 pourrait augmenter l’inflation d’environ 1,5 point de pourcentage en 2022 », a déclaré le FMI.

Bien que la répercussion sur l’inflation soit inférieure à celle associée aux prix du carburant ou des denrées alimentaires, qui représentent une part plus importante des achats des consommateurs, les coûts d’expédition sont beaucoup plus volatils. En conséquence, la contribution à la variation de l’inflation due aux variations des prix mondiaux du transport maritime est quantitativement similaire à la variation générée par les chocs sur les prix mondiaux du pétrole et de l’alimentation.

« Nos résultats révèlent également certains des mécanismes à l’œuvre », a déclaré le FMI. « Nous montrons que des coûts d’expédition plus élevés affectent les prix des marchandises importées à quai dans les deux mois et se répercutent rapidement sur les prix à la production, dont beaucoup dépendent d’intrants importés pour fabriquer leurs marchandises. »

Mais l’impact sur les prix que les consommateurs paient à la caisse s’accumule plus progressivement, atteignant son apogée après 12 mois. Il s’agit d’un processus beaucoup plus lent que ce que l’on observe après une hausse des prix mondiaux du pétrole, que les conducteurs ressentent à la pompe en quelques mois.

« La hausse des coûts d’expédition affecte l’inflation dans certains pays plus que dans d’autres », ont noté les économistes du FMI. « Premièrement, nos recherches montrent que les caractéristiques structurelles d’une économie sont importantes. Les pays qui importent davantage de ce qu’ils consomment connaissent des augmentations plus importantes de l’inflation, tout comme ceux qui sont plus intégrés dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. De même, les pays qui paient généralement des frais de transport plus élevés – pays enclavés, pays à faible revenu et en particulier les États insulaires – voient plus d’inflation lorsque ceux-ci augmentent.

« Deuxièmement, un cadre de politique monétaire solide et crédible peut jouer un rôle dans l’atténuation des effets de second tour des prix à l’importation et de l’inflation. Notre analyse montre que le maintien d’anticipations d’inflation bien ancrées est essentiel pour contenir l’effet de la flambée des coûts d’expédition sur les prix à la consommation, en particulier les mesures de base qui excluent le carburant et la nourriture.

« Nos résultats suggèrent que l’impact inflationniste des coûts d’expédition continuera de se renforcer jusqu’à la fin de 2022. Cela créera des arbitrages compliqués pour de nombreux banquiers centraux confrontés à une inflation croissante et à un ralentissement encore important de l’activité économique. De plus, la guerre en Ukraine est susceptible de provoquer de nouvelles perturbations des chaînes d’approvisionnement, ce qui pourrait maintenir les coûts d’expédition mondiaux – et leurs effets inflationnistes – plus élevés plus longtemps. (Photo CMA-CGM)

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories