Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Le CP bat un record de transport de céréales

 

CALGARY – Le Canadien Pacifique a annoncé aujourd’hui qu’il a transporté plus de céréales et de produits céréaliers canadiens au cours de la campagne agricole 2020-2021 que toute autre campagne agricole au cours des 140 ans d’histoire du CP. Travaillant en étroite collaboration avec les clients et les autres participants de la chaîne d’approvisionnement céréalière canadienne, le CP a déplacé 30,62 millions de tonnes métriques (MMT) cette campagne agricole, dépassant le record de 29,52 MMT de l’an dernier de 1,10 MMT, ou 3,7 %.

C’est la quatrième année consécutive que le CP bat son record de mouvement annuel. En incluant le grain transporté dans des conteneurs, le CP a transporté un total de 31,21 MMT, en hausse de 3,4 pour cent par rapport à la campagne agricole précédente.

« L’équipe de cheminots exceptionnels du CP, dédiée à fournir à nos clients un service d’excellence et la solide exécution de nos clients et exploitants de terminaux, a permis à la chaîne d’approvisionnement de transporter plus de grain que jamais auparavant », a déclaré Joan Hardy, vice-présidente des ventes du CP et commercialisation, céréales et engrais. « Le défi créé par la pandémie de COVID-19 au cours des 17 derniers mois a renforcé la valeur d’une solide collaboration en matière de communication et de chaîne d’approvisionnement. Malgré une forte réduction de la demande ce printemps, CP et nos clients ont de nouveau battu notre record de mouvement, et nous célébrons cette réalisation tout au long de la chaîne d’approvisionnement. »

Le mouvement du grain de 2020 à 2021 du CP était en avance de 15 % d’une année sur l’autre jusqu’à la pointe critique de l’automne, offrant aux clients céréaliers un excellent service au moment où il est le plus important pour leurs chaînes d’approvisionnement. Cela a continué pendant les mois d’hiver. À la fin du mois de mars, le CP avait déplacé 14 pour cent de plus cette campagne agricole par rapport au mouvement record de la campagne agricole précédente. Cependant, en raison des conditions du marché et d’une offre restreinte de céréales, la demande a commencé à chuter en avril. En mai, juin et juillet, la demande des expéditeurs était de près de 15 % inférieure à la même période l’an dernier et de 25 % inférieure aux niveaux de demande de pointe de l’automne. (photo CP)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories