Le Canada se joint à l’Alliance mondiale pour les océans pour protéger au moins 30 % des océans du monde d’ici 2030

Photo: Pierre Terrien

Aujourd’hui, au cours du webinaire « Protéger les plus importantes zones des océans », la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, a annoncé que le Canada a rejoint le Royaume-Uni et d’autres pays au sein de l’Alliance mondiale pour les océans. L’objectif de l’Alliance est de plaider avec des partenaires internationaux en faveur d’une action ambitieuse pour protéger au moins 30 % des océans du monde, en établissant des zones de protection marine et d’autres mesures efficaces de conservation marine par zone d’ici 2030.

Depuis 2015, le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, et des organisations environnementales et industrielles pour accroître la protection de nos océans. Le Canada visait à conserver 10 % des zones marines et côtières du pays d’ici 2020, et a déjà dépassé cet objectif, atteignant près de 14 % en août 2019. Les efforts du Canada, notamment la création de nouvelles zones de protection marine et la mise en place d’autres mesures de conservation efficaces par zone, ont également contribué à l’objectif international de 10 % de conservation marine avant l’échéance de 2020.

Le gouvernement du Canada continue de travailler en vue de réaliser son objectif ambitieux visant à protéger 25 % des zones marines et côtières d’ici 2025, pour atteindre 30 % d’ici 2030. Par l’intermédiaire de l’Alliance mondiale pour les océans, nous nous joignons à un nombre croissant de pays aux vues similaires qui plaideront à l’échelle internationale en faveur d’une conservation de 30 % d’ici 2030 dans le monde entier. Nous travaillerons avec d’autres pays en vue d’adopter de nouveaux objectifs mondiaux ambitieux en matière de biodiversité dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique à la 15e Conférence des Parties à Kunming, en Chine, en 2021.

Faits en bref

  • En 2019, le Royaume-Uni a créé la Global Ocean Alliance (Alliance mondiale pour les océans) pour favoriser l’adoption d’un objectif mondial de conservation de 30 % d’ici 2030 à la 15e Conférence des Parties (CdP 15) de la Convention sur la diversité biologique qui se tiendra à Kunming, en Chine, en 2021.
  • À ce jour, avec le Canada, l’Alliance compte environ 22 pays : l’Allemagne, la Belgique, le Belize, le Cabo Verde, le Canada, le Costa Rica, la Croatie, les Fidji, la Finlande, le Gabon, l’Italie, le Kenya, le Luxembourg, Monaco, le Nigéria, les Palaos, le Portugal, le Sénégal, les Seychelles, la Suède, le Royaume-Uni, et Vanuatu.
  • La ministre Jordan a annoncé que le Canada se joindra à l’Alliance mondiale pour les océans au cours d’un webinaire sur la protection du milieu marin intitulé Protecting the Ocean’s Most Important Places: Progress towards protecting 10% of the ocean by 2020 and what comes next? organisé par Friends of Ocean Action et la Convention sur la diversité biologique.
  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a fait d’énormes progrès en matière de protection des océans : il a protégé près de 14 % de ses zones marines et côtières avant l’échéance de 2020 et a largement rempli sa part de l’engagement international de conserver 10 % de nos océans d’ici 2020.
  • La conservation de 13,81 % de nos océans étant assurée, nous poursuivons désormais un objectif de conservation de 25 % d’ici 2025, et nous invitons les autres pays du monde à se fixer un objectif de 30 % d’ici 2030. 

Liens connexes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories