Le Canada fera l’acquisition d’un traversier pour remplacer temporairement le Madeleine et nomme son futur remplaçant en l’honneur de Jean Lapierre

Photo: Centre d’archives régional des iles

 

GATINEAU, QC – L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, et l’honorable Anita Anand, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, ont annoncé que le gouvernement du Canada a l’intention d’acheter le navire à moteur (NM) Villa de Teror en vue de remplacer temporairement le NM Madeleine qui assure la déserte entre les Îles-de-la-Madeleine, au Québec, et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Le NM Madeleine a 39 ans et a atteint la fin de sa durée de vie utile, et l’année dernière, le gouvernement du Canada a annoncé que Chantier Davie Canada Inc. doit construire un navire de remplacement, lequel devrait être prêt en 2026.

Mais pour l’heure, il a besoin d’une solution provisoire qui permettra de continuer d’offrir un service de traversier fiable, prévisible et sécuritaire aux résidents des Îles-de-la-Madeleine. Par conséquent, Transports Canada a l’intention d’acheter le NM Villa de Teror, qui assurera le service de l’été 2021 à 2026.

Bien que la construction du navire en question a débuté en 2008, il n’a été mis à l’eau qu’en octobre 2018 du a des retards dans la construction au chantier espagnol Astilleros de Sevilla qui devait livrer le navire à son client la Finlandaise Viking Line en 2009 et qui a annulé le contrat.
La coque semi-construite est restée au chantier naval jusqu’en 2013 avec un avenir incertain. Elle sera finalement remorquée à un autre chantier naval espagnol, Factorias Vulcano, qui le livrera après d’autres délais imprévus à l’espagnole Trasmediterránea, le 27 juin 2019.

Lorsque l’achat sera fait, Transports Canada prévoit rebaptiser le NM Villa de Teror le NM Madeleine II. Après la mise en service du navire de remplacement construit par Chantier Davie, le gouvernement vendra le NM Villa de Teror (NM Madeleine II).

Le gouvernement du Canada a aussi annoncé que le navire de remplacement permanent du NM Madeleine II sera appelé le NM Jean Lapierre, à la mémoire du coloré et fier Madelinot et ancien ministre des Transports du Canada et chroniqueur politique, qui est mort avec d’autres membres de sa famille dans un tragique accident lors de leur atterrissage aux Iles de la-Madeleine en 2016.

«Cette dénomination immortalisera le service et l’engagement profond de Jean Lapierre envers sa communauté dans la mémoire collective des gens des Îles-de-la-Madeleine pour les décennies à venir»,
a déclaré l’honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national du Canada lors de l’annonce du nouveau nom.

Le gouvernement du Canada collabore avec Chantier Davie Canada Inc. à la conception et à la construction de deux nouveaux traversiers pour Transports Canada. Ces traversiers remplaceront le NM Madeleine, qui a 39 ans (le principal navire à assurer actuellement la liaison entre les Îles-de-la-Madeleine, au Québec, et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard [Î.-P.-É]), et le NM Holiday Island, qui a 49 ans (l’un des deux navires qui relient Wood Islands, à l’Î.-P.-É., à Caribou, en Nouvelle-Écosse).

À la lumière d’une analyse de l’industrie, le gouvernement du Canada a déterminé que l’achat du NM Villa de Teror était la seule solution qui lui permettait de répondre aux besoins opérationnels et d’assurer provisoirement la continuité du service pendant la construction du navire destiné à remplacer le NM Madeleine.

Une nouvelle vie pour le traversier/roro après un début de carrière hésitant
Photo: Jose R. Montero/ Marine Traffic.com
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories