L’achat par CP Rail de Kansas City Southern crée un important chemin de fer continental

 

Dans le cadre de l’une des plus importantes acquisitions étrangères jamais réalisées par une société canadienne, la société Canadian Pacific Railway Limited de Calgary et Kansas City Southern, ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord de fusion, en vertu duquel CP a accepté d’acquérir KCS pour 25 milliards de dollars américains.

Après l’approbation finale du Surface Transportation Board, la transaction combinera les deux chemins de fer pour créer le premier réseau ferroviaire reliant les États-Unis, le Mexique et le Canada. En se joignant de manière transparente à Kansas City, dans le Missouri, au cœur des États-Unis, CP et KCS relieront ensemble les clients via des offres de transport à réseau unique entre des points du système de CP à travers le Canada, le Midwest américain et le nord-est des États-Unis et des points sur le système de KCS à travers le Mexique et le Centre-Sud des États-Unis.

Les nouvelles offres monolignes du réseau combiné permettront d’élargir considérablement la portée du marché pour les clients desservis par CP et KCS, offriront de nouvelles options de service de transport compétitives et soutiendront la croissance économique nord-américaine. La transaction devrait également créer des emplois sur l’ensemble du réseau combiné. De plus, on s’attend à ce que les améliorations de l’efficacité et du service produisent des avantages environnementaux significatifs.

Tout en restant le plus petit des six chemins de fer américains de classe 1 en termes de chiffre d’affaires, la société issue de la fusion représentera un réseau beaucoup plus grand et plus compétitif, exploitant environ 20 000 milles de voies ferrées, employant près de 20 000 personnes et générant des revenus totaux d’environ 8,7 milliards de dollars américains sur la base des résultats réels de 2020. 

«Cette transaction sera transformatrice pour l’Amérique du Nord et aura des effets positifs importants pour nos employés, clients, communautés et actionnaires respectifs», a déclaré Keith Creel, président et chef de la direction du CP. «Cela créera le premier chemin de fer américano-mexicain-canadien, réunissant deux chemins de fer qui se sont fortement attachés à fournir un service de qualité à leurs clients afin de libérer le plein potentiel de leurs réseaux. CP et KCS sont les deux chemins de fer de classe 1 les plus performants au cours des trois dernières années en termes de croissance des revenus. »

«La nouvelle concurrence que nous allons injecter sur le marché nord-américain des transports ne peut se produire assez tôt, car le nouvel accord commercial de l’USMCA entre ces trois pays rend l’intégration efficace des chaînes d’approvisionnement du continent plus importante que jamais. Au cours des prochains mois, nous sommes impatients de parler avec des clients de toutes tailles et des communautés du réseau combiné, afin de présenter les arguments convaincants en faveur de cette combinaison et de renforcer notre engagement inébranlable en matière de service et de sécurité alors que nous réunissons ces deux entreprises emblématiques » dit M. Creel.

Selon une déclaration distincte, M. Creel sera directeur général de la nouvelle société qui sera basée à Calgary et restera à la barre au moins jusqu’en 2026. (Photo CP Rail)

The combined company will represent much larger and more competitive network, operating approximately 20,000 miles of rail, employing close to 20,000 people and generating total revenues of approximately US$8.7 billion based on 2020 actual revenues.  

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories