Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

La poussée des céréales s’atténue au port de Thunder Bay

 

Le décompte des cargaisons de juin au port de Thunder Bay indique un retour à la normale après une année de volumes de céréales remarquables. Les expéditions de céréales depuis le début de l’année restent supérieures à la moyenne, mais bien en deçà des volumes de pointe de l’an dernier à 2,7 millions de tonnes contre 3,3 millions de tonnes.

Le stock record de céréales des Prairies de 2020 a été considérablement mis sur le marché en raison du mouvement ferroviaire important vers les ports canadiens l’automne et l’hiver dernier. Les chargements de début de saison au port de Thunder Bay étaient effectivement très importants; le décompte actuel des céréales depuis le début de l’année est le troisième plus élevé des 25 dernières saisons.

D’autres cargaisons rebondissent par rapport aux creux de cinq ans enregistrés en 2020. Des gains d’une année sur l’autre ont été signalés en juin pour les expéditions de charbon et de potasse.

Le terminal Keefer continue d’avoir une saison d’expédition très forte, avec un trafic de marchandises générales de 3 593 tonnes contre 731 tonnes. Les cargaisons maritimes en juin comprenaient des moteurs dimensionnels, de l’acier de construction et des modules préfabriqués, clôturant un quart mis en évidence par les importations d’acier et d’engrais phosphatés. (Photo Port de Thunder Bay)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page