La Coalition pour l’énergie de demain dévoile sept premières actions concrètes et accueille trois nouveaux membres

 

Créée fin 2019, la Coalition pour l’énergie de demain ambitionne d’accélérer le développement des énergies et des technologies d’avenir, pour accompagner les nouveaux modèles de mobilité durable et ainsi réduire l‘impact du transport et de la logistique. 

La Coalition a annoncé aujourd’hui qu’elle livrera ses premiers résultats concrets dès 2021.

  1. Hydrogène vert – s’appuyer sur les projets Cathyope et H2Haul de Carrefour afin d’expérimenter les tout premiers poids lourds longue distance zéro émission, propulsés par une pile à combustible alimentée à l’hydrogène, et proposer un carnet de commandes pour le transport de marchandises sur les routes de France et d’Europe d’ici à la fin du premier semestre, afin d’accélérer la disponibilité de l’hydrogène.
  2. Biocarburants – proposer et tester le premier biocarburant spécialement adapté aux besoins du transport maritime, en vue de développer l’usage de ce combustible sur l’ensemble de la chaîne logistique et d’encourager l’usage de biocarburants de troisième génération.
  3. Gaz naturel liquéfié (GNL) neutre en carbone – ouvrir la voie du bio-GNL vers la neutralité carbone, en relevant les principaux défis techniques pour y parvenir.
  4. Électricité verte – recenser les éléments clés de toute la chaîne logistique (dépôts, terminaux et entrepôts) et les convertir en lieux auto-alimentés en électricité verte, afin d’accélérer la conversion de la chaîne d’approvisionnement à l’électricité.
  5. Véhicules zéro émission pour les transports routier, aérien et maritime – d’ici à la fin du premier trimestre 2021, partager une vision et une feuille de route communes en vue de lancer des projets de R&D innovants dans les énergies nouvelles telles que l’hydrogène ou l’ammoniac.
  6. Eco-calculateur numérique de la chaine de transport – mettre au point un éco-calculateur numérique qui certifiera l’empreinte environnementale porte-à-porte de n’importe quel itinéraire et proposera des solutions plus durables et plus respectueuses de l’environnement.  
  7. Plates-formes multimodales écologiques – proposer un plan commercial destiné à encourager la conversion des ports en de nouvelles plates-formes multimodales, en misant sur des modes de transport plus écologiques basés sur des énergies plus durables, d’ici à fin 2021.

 

Les 14 entreprises membres de la Coalition continueront de collaborer étroitement au cours des prochains mois pour faire naître de nouveaux projets concrets qui permettront de lutter encore plus résolument contre le changement climatique.

L’année 2021 est également celle de l’arrivée au sein de la Coalition de trois multinationales mondialement reconnues pour leur implication dans l’innovation technologique :

  • Airbus, référence mondiale de l’industrie aéronautique et un pionnier de l’aviation durable
  • Bureau Veritas, acteur mondial majeur des tests, de l’inspection et de la certification,
  • PSA International, opérateur portuaire incontournable et partenaire de confiance des entreprises de fret.

Ces trois sociétés rejoignent ainsi AWS, Carrefour, CMA CGM Group, Cluster Maritime Français, Crédit Agricole CIB, ENGIE, Faurecia, Michelin, Schneider Electric, Total et Wärtsilä.

Ensemble, elles apporteront à la Coalition des moyens et des compétences humaines supplémentaires qui l’aideront à relever le défi des transports et de la logistique durables de demain. Photo: Tom Wang, Shutterstock

 

 

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories