Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Hambourg Süd fête ses 150 ans

Onze marchands, armateurs et banquiers basés à Hambourg fondent le Hamburg Südamerikanische Dampfschifffahrts-Gesellschaft le 4 novembre 1871. Un service mensuel est immédiatement lancé vers le Brésil et étendu à La Plata quelques mois plus tard. Le « Santos » fut l’un des trois premiers navires à être déployés sur la route entre Hambourg et le Brésil en 1871.

Le 4 novembre à 11h30, cela fera exactement 150 ans que la Hamburg-Südamerikanische Dampfschifffahrts-Gesellschaft – ou Hamburg Süd, en abrégé – a été fondée par un groupe d’actionnaires original composé d’une douzaine de commerçants hambourgeois et anglais et d’une banque basée à Hambourg.

L’objectif était d’établir des liaisons maritimes fiables entre Hambourg et le Brésil et la région de Rio Plata (Buenos Aires, Uruguay). Cette voie commerciale est encore aujourd’hui l’une des principales routes de Hamburg Süd, et l’entreprise basée à Hambourg se classe parmi les leaders du marché de la logistique et du transport de conteneurs au Brésil, en Argentine et en Uruguay, ainsi qu’entre les ports nord-américains et sud-américains et sur les routes commerciales vers et d’Océanie (Australie/Nouvelle-Zélande).

En tant que spécialiste de ces routes Nord-Sud et des marchandises réfrigérées (par exemple des fruits et de la viande) qui y sont transportées en quantités particulièrement importantes, Hamburg Süd appartient aujourd’hui à A.P. Moller – Maersk, le leader mondial du marché. « Nos employés peuvent être fiers de cet anniversaire, car ils ont fait de l’entreprise ce qu’elle est aujourd’hui : un leader du marché en matière de fiabilité, de proximité client et de qualité de service », déclare Poul Hestbaek, PDG de Hamburg Süd. « Grâce notamment à notre affiliation avec Maersk, nous sommes très bien positionnés sur les grands enjeux de demain. Les plus importants d’entre eux sont la numérisation, la décarbonisation de l’industrie du transport maritime et la diversification de la gamme de produits que nous proposons à nos clients tout au long de la chaîne logistique. Aujourd’hui, en tant que marque forte de la famille Maersk, Hamburg Süd offre à ses clients l’accès aux plus grandes flottes de navires et de conteneurs au monde ainsi qu’au plus vaste réseau de connexions mondiales. Grâce à des services supplémentaires – tels que le dédouanement, l’entreposage, la logistique de la chaîne du froid et les transports intérieurs – Hamburg Süd peut désormais offrir à ses clients des solutions intégrées tout au long de la chaîne logistique. « Nous travaillons actuellement sur de nombreuses nouvelles offres qui profiteront grandement à nos clients », ajoute M. Hestbaek. Dans certains pays, cela inclut déjà les services de fret aérien pour les envois très urgents. « En plus de ce portefeuille de produits diversifié, les arguments de vente uniques de Hamburg Süd continueront d’être ses relations de longue date et de confiance avec ses clients ainsi que notre service personnalisé et toujours ancré localement », souligne-t-il. Pour marquer cet anniversaire, le Musée maritime international de Hambourg organise une exposition spéciale sur l’histoire de Hamburg Süd, conçue en coopération avec l’entreprise. Parmi les objets exposés figurera le mémorandum d’association original de 1871. Dans le cadre des célébrations de l’anniversaire, le Koehler Verlag publie une histoire approfondie de l’entreprise sous forme de livre intitulé « Hamburg Süd – 150 Years on the World’s Oceans ”. L’exposition spéciale s’ouvrira le 4 novembre et restera visible pendant 10 mois. Après cela, l’exposition se rendra dans des lieux en Argentine et au Brésil qui ont joué un rôle clé dans l’histoire de Hamburg Süd. L’exposition est commanditée par la société Dr August Oetker KG, l’ancien propriétaire de longue date de Hamburg Süd. À partir de début novembre également, un conteneur Hamburg Süd de 40 pieds peint par l’artiste hambourgeoise Jeannine Platz sera exposé sur la place Dar es-Salaam devant le musée. Au printemps 2020, aux premiers jours de la pandémie de coronavirus, l’œuvre d’art devenue un conteneur a été envoyée pour un voyage d’un an et demi autour du monde à bord de divers navires pour marquer l’anniversaire imminent – en tant que symbole de solidarité mondiale en période de fermeture des frontières.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page