Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Grand retour des croisières au Port de Québec dès le 26 avril

Québec – Après deux années d’absence en raison de la pandémie mondiale, la saison des croisières internationales débutera officiellement le 26 avril prochain au Port de Québec avec l’arrivée du Viking Octantis de la compagnie Viking Cruises. La visite du navire, qui sera d’ailleurs sa première au Port de Québec, marquera le début du retour attendu de la part de l’industrie touristique régionale de la saison des croisières dans la Capitale-Nationale.

Une centaine d’escales prévues Lors de cette saison 2022, qui s’étendra du 26 avril au 1er novembre, le Port de Québec devrait accueillir près de 100 escales de navires de 24 lignes de croisières différentes. Cela représente au total 30 navires de croisières distincts.

En plus du Viking Octantis, six autres navires effectueront une première visite à Québec au cours de la saison, soit le Ocean Explorer de Vantage Cruise Line, le Bellot et le Dumont-d’Urville de Ponant, le Nieuw Statendam de Holland America Line, le Ambience de Ambassador Cruise Line et le Zenith de Peace Boat.

« La reprise des croisières internationales au Québec est une excellente nouvelle pour l’industrie touristique et particulièrement pour les commerçants du secteur pour qui l’industrie des croisières représente des retombées économiques très importantes. Le Port de Québec a travaillé étroitement avec Destination Québec cité, l’Association des croisières du Saint-Laurent, l’Association des administrations portuaires canadiennes, l’organisation des compagnies de croisières internationales (CLIA) et les autres partenaires de l’industrie ainsi que les autorités fédérales et provinciales afin de permettre une reprise des activités qui correspond aux nouvelles exigences en place. D’ailleurs, la reprise des croisières s’étant effectuée depuis plusieurs mois déjà en Europe et aux États-Unis, nous avons pu observer les façons de faire et instaurer les meilleures pratiques » souligne Mario Girard, président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec.

 Mesures sanitaires en place

Reconnaissant la nature complexe et évolutive de l’exploitation de terminaux de croisière dans le contexte de la pandémie mondiale de COVID-19, le Port de Québec, le Comité des croisières de l’Association des administrations portuaires canadiennes ainsi que les autres ports du Saint-Laurent ont mis en place des directives opérationnelles strictes afin de permettre la reprise des croisières internationales. Ces directives comprennent des exigences de l’industrie des croisières et des instances gouvernementales. Notamment, tous les passagers et les membres de l’équipage devront être doublement vaccinés afin de monter à bord.

 Québec, une destination croisière prisée

Joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO, seule ville fortifiée au nord du Mexique, plus de 400 ans d’histoire à découvrir : la région de Québec dispose d’une offre unique qui, combinée aux installations et à l’expertise logistique du Port de Québec et de Destination Québec cité, a permis à Québec de se hisser au palmarès des destinations mondiales de certaines compagnies de croisière et de médias touristiques. Cette popularité au sein de l’industrie des croisières contribue à générer des retombées économiques et touristiques importantes pour la région. Ainsi, aux termes de la saison 2019, l’Association des croisières du Saint-Laurent les évaluait à plus de 700 M$ annuellement pour la province et 106 M$ spécifiquement pour la région de Québec.

« Destination Québec cité est heureuse de souligner, après deux ans d’absence, la reprise de l’industrie des croisières internationales au sein de notre destination. Une reprise qui se fait dans le plus strict respect des mesures sanitaires ainsi que d’une gestion équilibrée de l’affluence touristique dans ses quartiers, et tout spécialement dans le Vieux-Québec. Avec plus de 56 000 nuitées générées en 2019 au sein de nos établissements d’hébergement, les croisières internationales ont un apport indéniable et concret pour la région », indique Robert Mercure, directeur de Destination Québec cité. (Photo Pierre Terrien)

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories