Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Fonds japonais de 5,65 milliards de dollars d’Anchor Ship Partners pour les navires verts

 

En vue de l’objectif du Japon de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050, le géant japonais du financement de navires Anchor Ship Partners lancera un énorme fonds dès pour aider les efforts de décarbonisation dans le secteur du transport maritime.

Le fil de presse japonais Nikkei déclare que le nouveau fonds de 600 milliards de yens (5,65 milliards de dollars) commencera par commander des transporteurs de gaz alimentés au GNL et de les louer à des fournisseurs de services logistiques tels que Nippon Yusen, Mitsui O.S.K. Lines et Kawasaki Kisen.

Anchor Ship envisagera à terme d’investir dans d’autres navires utilisant ou transportant des carburants sans carbone tels que l’hydrogène et l’ammoniac, ainsi que dans d’autres entreprises connexes, comme les producteurs de réservoirs d’hydrogène. Le nouveau fonds sera géré conformément aux directives du Programme des Nations Unies pour l’environnement.

Le gouvernement japonais est désireux d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d’énergie et de réduire les émissions du secteur logistique dans le cadre de son objectif 2050, et cherche à réduire les émissions de dioxyde de carbone dans le transport maritime de 86%. Anchor Ship fait partie d’un groupe croissant d’investisseurs institutionnels qui ont apporté leur soutien aux efforts de décarbonisation.

Anchor Ship recherchera des investissements dans le nouveau fonds auprès des banques régionales et d’autres institutions financières. Il vise à fournir des rendements annuels à deux chiffres, en grande partie à partir des revenus de location, et exploitera le fonds pendant 15 ans.

Le fonds sera revu périodiquement par la Sumitomo Mitsui Trust Bank afin de déterminer s’il a un impact environnemental positif.

Le transport maritime a augmenté avec la croissance du commerce international, les volumes mondiaux ayant augmenté de 44% en une décennie pour atteindre 10 milliards de tonnes en 2019, selon le Japan Maritime Center. Ce chiffre ne devrait qu’ augmenter à long terme malgré une baisse au milieu de la pandémie de coronavirus, faisant de la réduction des émissions dans le secteur une priorité clé. Les navires représentent environ 3% des émissions mondiales de CO2.

Le premier fonds d’Anchor a été lancé en 2007, créé par une équipe de financiers de navires de l’actuelle Mizuho Bank. La société a lancé un total de quatre fonds depuis sa création.

Photo du navire de soutage de GNL Kaguya: Kawasaki Heavy Industries

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories