Et de cinq pour le Chantier Naval Forillon

 

GASPÉ, QC/ – Le Chantier Naval Forillon a livré le cinquième bateau de recherche et sauvetage qu’il a construit pour la Garde côtière canadienne, le NGCC Hare Bay, dans le cadre d’un contrat d’ampleur, le premier ayant été livré en 2017. Le contrat prévoit que le Chantier aura fourni à la Garde côtière dix bateaux au total d’ici 2023.

L’équipe entière est heureuse d’avoir contribué à la production de navires qui serviront la Garde côtière canadienne dans les différentes provinces du pays. Les amateurs de bateaux pourront admirer les unités produites par le Chantier Naval Forillon dans les différentes stations de sauvetage entre autres en Colombie-Britannique, à Terre-Neuve ainsi qu’aux Îles de la Madeleine (Qc). Le NGCC Hare Bay, quant à lui, sera stationné en Nouvelle-Écosse, où il fournira des services essentiels de recherche et sauvetage, notamment des recherches sur l’eau, des réponses aux appels de détresse en mer ainsi qu’une assistance aux navires en difficulté.

L’obtention de ce contrat résulte de la réponse positive du Chantier à un certain nombre de critères, notamment la solide organisation de son chantier naval, l’expertise incontestée de l’entreprise et le rapport qualité-prix qu’elle offre. Au fil des années, l’équipe aux commandes de l’entreprise a cherché et trouvé des moyens d’accroître la production sans négliger la qualité des navires fabriqués.

De la sorte, plus du double d’emplois ont été créés depuis la confirmation du contrat, principalement des emplois de gestionnaires de projet et d’architectes navals. À 37 employés s’en sont ajoutés 34, maintenus en poste à l’année. L’entreprise fonctionne aujourd’hui avec 70 employés à son bord et Jean-David Samuel, président-directeur général du Chantier, attribue cette croissance au contrat conclu avec la Garde côtière. « De toute évidence, ce contrat s’est avéré structurant pour l’entreprise. Et nous sommes heureux de pouvoir offrir des emplois à valeur ajoutée grâce à lui », a-t-il déclaré.

À propos de Chantier Naval Forillon

Fondée en 1952, Chantier Naval Forillon est une entreprise qui fabrique et répare des bateaux. Sa situation géographique avantageuse lui permet d’accueillir des navires côtiers et océaniques pesant jusqu’à 800 tonnes. Elle fournit aussi ses services à plusieurs armateurs de l’Est du Canada, et ses infrastructures en font l’un des chantiers les mieux équipés de la province pour la construction et la réparation de bateaux.

« Les bateaux de recherche et sauvetage sont une composante essentielle de la flotte de la Garde côtière canadienne et sont indispensables à la sécurité maritime et au soutien d’opérations d’intervention environnementale. Félicitations aux travailleurs qualifiés du Chantier Naval Forillon pour leur travail exceptionnel dans la construction du NGCC Hare Bay. »

Mario Pelletier, commissaire de la Garde côtière canadienne

SOURCE Chantier Naval Forillon

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories