Équipement de sécurité maritime pour communautés du Nunavut et Manitoba

Photo de Pond Inlet, Nunatsiaq News

 

OTTAWA, ON – Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec les collectivités côtières autochtones pour améliorer la sécurité maritime, et promouvoir le transport maritime responsable, afin de protéger le milieu maritime du Canada. Au titre de ce plan de 1,5 milliard de dollars, la Garde côtière canadienne a lancé en 2017 le Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones. Dans le cadre de ce programme, des collectivités reçoivent les fonds nécessaires pour acheter des embarcations et de l’équipement, pour accroître leur capacité en matière de sécurité maritime en tant que membres de la Garde côtière auxiliaire canadienne.

Aujourd’hui, dans le cadre de la troisième année du programme, l’honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord et député de Saint-Boniface – Saint-Vital, au nom de l’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé l’octroi de 994 847 $ à des collectivités du Manitoba et du Nunavut pour acquérir des bateaux de recherche et sauvetage ainsi que de l’équipement connexe.

Une collectivité du Manitoba et trois collectivités du Nunavut sont les bénéficiaires de ce financement : Churchill (Manitoba) – 319 035 $ pour acquérir un bateau de recherche et sauvetage, l’équipement connexe, et un abri pour bateaux ; Arviat (Nunavut) – 305 326 $ pour acquérir un bateau de recherche et sauvetage, et l’équipement connexe ;Pond Inlet (Nunavut) – 313 167 $ pour acquérir un bateau de recherche et sauvetage et l’équipement connexe; Clyde River (Nunavut) – 57 319 $ pour acquérir un hangar à bateaux destiné à un bateau existant dans la collectivité.

La Garde côtière auxiliaire canadienne est un organisme national à but non lucratif composé de 4 000 bénévoles ayant accès à 1 100 embarcations, ce qui augmente la capacité d’intervention en recherche et sauvetage maritimes du gouvernement du Canada. La Garde côtière canadienne finance ce service au moyen d’un programme de contributions de 7,7 millions de dollars par année. Le service auxiliaire répond à environ 25 % des appels à l’aide maritime chaque année, offrant un service qui permet souvent de sauver des vies.

Le Plan de protection des océans, doté d’un budget de 1,5 milliard de dollars, est le plus grand investissement jamais réalisé pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Ce plan national crée un système de sécurité maritime plus rigoureux, qui offre des possibilités économiques aux Canadiens aujourd’hui, tout en protégeant nos côtes et nos eaux propres pour les générations à venir. Ce travail est réalisé en étroite collaboration avec les peuples autochtones, les parties prenantes locales, et les communautés côtières.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories